chargement en cours

La Sainte Victoire, côté nature: sélection des plus belles balades

Des arêtes et des falaises rocheuses, des versants calcaires conquis par une végétation clairsemée, des bories et des restanques... C'est tout cela la Sainte-Victoire côté nature ! Découverte des plus beaux panoramas sur les hauteurs d'Aix-en-Provence.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 10/04/2015 - Modifié le 07/07/20 11:21
La Sainte Victoire, côté nature

Depuis 1983, plus de 6000 hectares du massif de la Sainte Victoire sont classés. Cet espace protégé recense aujourd’hui 100 espèces animales et 100 espèces végétales. On y découvre une richesse géologique (gisements d'oeufs et d'ossements de dinosaures), végétale (lieu de rencontre des végétations méditerranéennes sur le versant sud et alpines sur le versant nord) et écologique, puisque outre la faune traditionnelle (sangliers, lièvres...), la Sainte-Victoire est le site privilégié d'évolution de rapaces, tels que les aigles du Bouelli, buses et autres éperviers.

C’est en août 2000 qu’a été créé le Grand Site Sainte-Victoire, qui gère un espace de plus de 34 500 hectares s'étendant sur 14 communes, entre la Vallée de l'Arc au sud et celle de la Durance au nord (ndlr : Aix-en-Provence, Beaurecueil, Châteauneuf-le-Rouge, Jouques, Le Tholonet, Meyrargues, Peyrolles-en-Provence, Puyloubier, Rousset, Saint-Antonin-sur-Bayon, Saint-Marc-Jaumegarde, Saint-Paul-lez-Durance, Vauvenargues, Venelles).

 

Balades sur les hauteurs d’Aix-en-Provence: Sélection des plus belles balades sur la Sainte-Victoire.

Forêt départementale de Roques-Hautes

balade méditerranéenne en famille

Ici, pas de champs cultivés, mais plutôt des sentiers balisés à travers la forêt ou la garrigue... et une vue splendide sur la Sainte Victoire !
A cheval sur les communes de Beaurecueil, Le Tholonet et Aix-en-Provence, Roques-Hautes étale ses 700 hectares de relief accidenté sur le versant sud de la Sainte-Victoire.
Si une grande partie du massif a été ravagée par les incendies, cette zone a été bien préservée et offre également de nombreux points de fraîcheur ( lacs, ruisseaux...). Des espaces aménagés comme la prairie de Roques-Hautes et des sentiers de promenade permettent de découvrir ce lieu cher à Paul Cézanne qui, âgé, s’y rendait chaque jour, chevalet sur l’épaule. A découvrir à proximité : la maison Sainte-Victoire.
A faire : le grand tour jusqu’au Barrage Bimont ou de Zola. Et si vous êtes plus d’humeur à la détente, vous pouvez évidemment flâner en famille sur les chemins tracés qui serpentent derrière la barrière de roches des Roques Hautes.


Forêt départementale de Roques-Hautes, comment s'y rendre?


4 points de départ : soit du barrage Bimont ( rd10 au nord ), soit du Château du Tholonet, soit ensuite en se dirigeant vers St Antonin, depuis le Tholonet sur la rd17. Il y a 2 parkings bien aménagés sur la gauche avec le plan des sentiers.

Attention : En été, le site est fermé pour cause de risque d'incendies.Seule une partie située à l'est de l'aqueduc de Doudon et de la piste qui mène au plateau est ouverte s'il n'y a pas de vent ou de risques exceptionnels.

 L’info en plus

En partant du Château du Tholonet, vous pourrez faire une halte rafraîchissante et découvrir les restes d'un aqueduc romain. Le lieu idéal pour faire une pause pique-nique !

 

Forêt départementale de Roques-Haute, en images

 
 

Les Barrages Bimont et Zola

une balade qui offre un peu de fraîcheur !

Le Barrage Bimont

D’une hauteur de 87 mètres, il est le plus récent des barrages construits dans le massif Sainte-Victoire. Construit entre 1946 à 1951, ce barrage peut stocker 40 millions de m² d’eau et servait à assurer l’alimentation en eau des grands centres industriels et urbains de la vallée de l’Arc et de Marseille. Il permettait de stocker à la fois les eaux de ruissellement du massif Sainte-Victoire et une partie des eaux provenant du canal du Verdon. Mais la construction du canal de Provence réduisit l’importance de cet ouvrage qui constitue surtout aujourd’hui une réserve de sécurité.
De nombreuses balades champêtres sur le plateau sont à faire. Les familles s'y rendent avec plaisir, et petits et grands apprécient le charme discret du lieu, dont les sentiers sont à arpenter à pied ou en VTT.
 A noter enfin que le barrage Bimont est le départ vers de nombreuses randonnées : Crête des Costes Chaudes, Barrage Zola, Sainte Victoire, Roques Hautes, La Croix de Provence.

Comment aller au barrage de Bimont ?
En sortant d'Aix, prendre la rd10, la bifurcation vers le barrage est bien indiquée à la sortie de St Marc Jaumegarde.

L’info en plus
Après son aménagement, l’aire d’accueil de Bimont bénéficie d’une capacité de 200 véhicules, la plus importante sur le massif. Cet aménagement paysager s’est récemment enrichi de la création de deux itinéraires accessibles aux personnes handicapées.

Le Barrage Zola

Réalisé en pierre de taille entre 1850 et 1854 par le père d’Émile Zola, François, le barrage Zola était destiné à retenir les eaux de ruissellement de la montagne Sainte-Victoire afin de créer une réserve nécessaire à l’alimentation de la ville d’Aix-en-Provence. Une fois réalisée, la dérivation du lit de l’Infernet pour les besoins des Aixois fut très mal ressentie par certains propriétaires terriens du massif. En effet, cette construction les empêchait de disposer librement et abondamment des eaux de la montagne Sainte-Victoire comme cela avait été le cas pendant des siècles. Compte tenu de la faiblesse du débit d’eau disponible (1m3/s), le barrage Zola fut dès 1877 remplacé par les eaux du canal du Verdon. Actuellement, le barrage n’a plus de fonction d’alimentation en eau.
A découvrir, un beau panorama sur la campagne aixoise et sur les prairies au pied de la Sainte Victoire.

Comment aller au Barrage de Zola ?
L'accès à ce barrage est plus difficile, soit par le sud à partir du Château du Tholonet, soit du nord, à partir du barrage de Bimont, ou encore de l'est, à depuis l'aire de départ située sur la rd17 en sortant du Tholonet vers St Antonin.

Dans les deux lacs, la baignade est interdite !

 

 

Pic des Mouches

Une balade à la Sainte-Victoire pour les randonneurs confirmés


Point culminant à 1021 mètres, le Pic des Mouches donne lieu à une rude randonnée. A prévoir, parmi les difficultés : le sentier très raide montant dans des éboulis, la fin de la montée qui s'effectue hors sentier, et la section en forte pente équipée de chaînes pour la descente, juste au dessus de l'église de Saint Ser.
C’est après un parcours de 1h30 que vous atteindrez le Pic des Mouches, l'un des plus beaux panoramas de Provence. Par temps clair, la vue s'étend de la mer jusqu'au mont Ventoux et aux Alpes.

Comment y aller ?
Parking de St Ser, 2 km à l'ouest de Puyloubier. Prendre la direction du restaurant de St Ser, et suivre le fléchage vers l'ermitage de St Ser. Au bout de 15 minutes, à la bifurcation, prendre le sentier de droite, avec l'indication "Pic de Mouches, difficile".

Crète des Costes Chaudes

balade sportive au coeur de la Provence

Aussi appelée le "Pli de Bimont", la Crète des Costes Chaudes donne lieu à une balade sportive, avec certains passages difficiles (pierres qui roulent sous les pieds, pas d'ombre, montées…) Mais les plus vaillants seront récompensés par une très belle vue sur différents paysages : la vallée de l'Arc, les Roques Hautes, mais aussi le massif du Luberon, la Sainte Baume et les Ecrins au loin. Sans oublier le lac de Bimont en contrebas.

Les amateurs de parapente seront ravis, et pourront s’adonner avec plaisir à cette activité depuis la Croix de Provence.

Le Plateau et les Carrières de Bibemus

Un vrai lieu de détente au coeur de la Sainte-Victoire

Aux 17ème et 18ème siècles, une grande partie du plateau de Bibémus était utilisée pour l’extraction de « la pierre de Bibémus » qui a notamment servi à la construction de nombreux bâtiments d'Aix-en-Provence. L’extraction de cette molasse qui existait déjà à l’époque de l’empire romain s’est arrêtée vers 1885. Progressivement « la pierre de Rognes » issue de la même formation géologique mais moins friable a remplacé ce matériau.
C’est peu après, à partir de 1897, que le peintre Cézanne vint dans ces carrières pour y travailler. Attiré par la texture de la roche qui donne une couleur ocre lumineuse et riche d’harmoniques, il s’attache aussi aux formes géométriques, aux efforts sauvages des buissons et aux perspectives qu’offre le lieu sur la montagne Sainte-Victoire. Aujourd’hui, le plateau de Bibémus est très fréquenté par la population aixoise tout au long de l’année.

Comment y aller ?
Sortir d'Aix via la rd10, prendre à droite avant de sortir complètement de la ville ( un panneaux indique la bifurcation). L'acces aux carrières est payant.


Le Bau Cézanne

Panorama exceptionnel sur la façade sud de la Sainte-Victoire

Situé sur la façade Sud de la Sainte-Victoire, le Bau Cézanne offre une très belle vue depuis l'aire de départ de randonnées de Pont de l'Anchois. S’étendent sous vos pieds la Brêche des Moines, la Croix de Provence, le Balcon de l'Arêne, le Garagaï, la Brêche du Pas du Chat et le Signal de Provence.

L'ermitage de Saint-Ser

lieu de pèlerinage

L'ermitage de Saint-Ser est situé à 624m d'altitude, en contrebas du Bau de l'Aigle, un éperon rocheux se dressant plus ou moins à mi-parcours de l'échine calcaire du massif. Cet ermitage doit sa renommée à un ermite qui vivait là au 6ème siècle. Une chapelle fut bâtie au 11ème siècle et depuis le 14ème siècle elle est la destination d'un pèlerinage annuel. Depuis la petite esplanade autour de la Chapelle, on a une vue panoramique sur les paysages de la vallée de l'Arc et les contreforts de la Sainte Victoire plus bas. On y découvre le Col de Suberoque, le Col de Vauvenargues, la Brêche de Genty, le Col de Saint-Ser et le Bau de l'Aigle.

Comment y aller ?
Plusieurs aires de stationnement jalonnent la route D17, dite Route de Cézanne, entre St Antonin-sur-Bayon et Puyloubier mais celle qui permet de rejoindre l'ermitage le plus rapidement est située dans le vallon de St Ser.

Infos pratiques
http://www.grandsitesaintevictoire.com

 

A lire également

 

La Sainte Victoire
Accueil du dossier :  présentation du massif de la Sainte Victoire.




La Sainte Victoire, côté patrimoine
Le massif de la Sainte Victoire est entourée de villages provencaux à découvrir. 

La Sainte Victoire, informations pratiques
Toutes les infos pour réussir votre balade ! . 

 

ma réaction
 Belle présentation bien documentée. A noter qu'il exsite aussi une maison du Grand Site Sainte-Victoire à Vauvenargues. On y trouve une présentation du territoire et de ses richesses naturelles. Informations sur les itinéraires de randonnée, les producteurs locaux, les héberbements, le patrimoine naturel, culturel et bâti. Telephone : 04.42.26.67.37 e-mail : maisonvauvenargues@grandsitesaintevictoire.com Web : http//www.grandsitesaintevictoire.com 
par Grandsite - - le 24/09/2009
Recommander - Alerter
On en parle sur Frequence-sud.fr