chargement en cours

Bouches du Rhône: Le préfet autorise les marchés aux santons dès ce weekend

Des marchés oui, mais sans l'esprit de Noël. Les villes peuvent désormais organiser des marchés non alimentaires, avec des santons et produits de créateurs à condition de respecter un protocole sanitaire strict et de ne pas proposer ni restauration ni buvette.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 27/11/2020
Bouches du Rhône: Le préfet autorise les marchés au santons dès ce weekend

Le Préfet des Bouches du Rhône, Christophe Mirmand, a précisé ce matin les conditions dans lesquelles pourraient être organisées les festivités de Noël dans le département. "Nous ne sommes pas en situation de pouvoir organiser des marchés de Noël comme il se fait habituellement" explique le représentant de l'Etat qui ne souhaite pas que les marchés de Noël deviennent des "lieux de rassemblement conviviaux".

Il faudra donc en rester sur un format similaire aux marchés tel que nous le connaissons depuis quelques semaines: distanciation sociale, flux de visiteurs organisés, port du masque et gel hydroalcoolique à l'entrée. 

Des marchés mais sans l'esprit de Noël

Pour Christophe Mirmand, "Les marchés de Noël se sont pas uniquement organisés dans une dimension commerciale, ils le sont aussi dans une dimension conviviale" et c'est visiblement ce qui pose problème car cela peut créer des rassemblements de personnes.

"Ce qui sera autorisé sur les marchés, c'est de pouvoir vendre un certain nombre de fournitures, de produits qui n'ont pas un caractère alimentaire, comme les santons par exemple ou des productions d'artisans."

La vente de ces produits se fera dans les mêmes protocoles que ceux en vigueur dans les marchés alimentaires. Il faut notamment que cela se fasse en plein air, même si les vendeurs peuvent être installés dans des chalets.

Pas de patinoires ni de vin chaud

"Tout ce qui concerne les activités connexes aux marchés de Noël ne pourra être autorisé"

Le Préfet a ainsi cité l'exemple d'une buvette proposant du vin chaud ou d'une patinoire qui seront interdits. 

"Ce qui est important, c'est d'élargir la gamme des marchandises qui pourront être vendues avec le respect du protocole sanitaire" précise le Préfet. "Il pourra y avoir un lieu qui sera dédié, le cas échéant sur un marché, à la vente de santons, de décorations de Noël, d'objets d'artisanat mais en respectant le protocole sanitaire" 

Pour ne pas rentrer en concurrence avec les bars et restaurants fermés, et tomber aussi sous le coup de cette interdiction, il ne faudra donc pas qu'il y ait des stands où il est proposé à la consommation immédiate de produits alimentaires.

En clair, on pourra vendre du foie gras ou des ballotins de chocolat à consommer à la maison ou à offrir, comme sur un marché alimentaire aujourd'hui, mais pas de gaufres ni de vin chaud. "Il ne s'agit pas de délivrer des dérogations" conclut le préfet.

Marseille, Aix, Aubagne, Miramas... Plusieurs marchés prêts à ouvrir dans les prochains jours

Officiellement les marchés aux santons peuvent donc ouvrir dès ce samedi, dans le cadre du premier volet du déconfinement avec l'ouverture de tous les commerces. Les villes n'ont pas besoin de demander une dérogation préfectorale.

Cependant, compte tenu des incertitudes de ces derniers jours, tous les marchés ne pourront être opérationnels dès ce samedi.

A Aix, tout est prêt pour débuter dès ce weekend. Une petite dizaine de santonniers doit s'installer au niveau de la Rotonde au bas du Cours Mirabeau. Ils attendent la publication du décret officiel qui n'est toujours pas paru, mais pourront être au rendez-vous dès ce samedi matin.

Du côté du Vieux Port à Marseille, c'est désormais confirmé:  La 218ème édition de la Foire aux Santons débutera le weekend du 5 décembre, le marché de Noël le samedi 12. Ils dureront jusqu'au 3 janvier.

Celui d'Aubagne, l'un des plus importants de la région, ouvrira ses portes le weekend du 5 décembre et jusqu’au 3 janvier, avec un temps fort: La Biennale de l’Art Santonnier qui a été reportée au weekend du 19 et 20 décembre.

A Miramas, le marché de Noël ouvrira ses portes dès le 12 décembre.

Quand à celui de Marseille, on devrait connaître ses dates et son format dès ce vendredi soir lors de l'inauguration des illuminations de Noël.

Celui de Salon de Provence  devrait avoir lieu, ses dates devraient être connues très prochainement.

 

Photo: Marché d'Aubagne / 2018

On en parle sur Frequence-sud.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.