chargement en cours

Balade au sommet du Mont Caume et son panorama sur la rade de Toulon

Plus haut sommet de la rade de Toulon, le Mont Caume est une balade simple et prisée pour son panorama grandiose à quelques minutes seulement de la ville.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 11/06/2020
Balade au sommet du Mont Caume et son panorama sur la rade de Toulon

Le Mont Caume culmine à 804m sur les contreforts de la rade de Toulon. Plus haut que le Mont Faron, il offre un vue exceptionnelle à 360°. On y accède via le Col du Corps de Garde, situé sur la D62 entre Le Revest et le hameau du Broussan (commune d’Evenos). Il faut ensuite emprunter l’ancienne petite route militaire, la D662. Elle est fermée en été lors des journées à risque incendie élevé. Un parking est aménagé, la route continue encore vers l’entrée de l’ancien fort, elle est particulièrement mince et ne permet que difficilement de s’y croiser. Vaut mieux l’éviter si on a le vertige!

Accès Massif Monts Toulonnais
Risque incendie aujourd'hui 26/09/2020

 



 

Depuis le col du Corps de Garde, la végétation disparaît au fur et à mesure de l’ascension : Après un passage au milieu de la forêt, la végétation devient plus rase pour disparaître complètement au sommet, complètement calcaire. Exposé aux vents, au froid en hiver et au soleil en été, les conditions sont trop difficiles pour la végétation. Seules les immortelles et santolines arrivent à s’y acclimater.

Ce site rocheux est cependant un espace protégé, où de nombreuses espèces y ont trouvé refuge. Des aigles de Bonelli y nicheraient, et c’est aussi un lieu prisé par les oiseaux migrateurs. Enfin, comme tous les espaces calcaires, les grottes et cavernes y sont nombreuses, et abritent bien souvent des chauves-souris.




 

Au niveau du parking, puis au sommet, de nombreuses balades sont possibles : outre l’émetteur radio et la vigie pour les incendies, le site a conservé de nombreuses traces de son passé militaire. L’ancien fort résiste à l’usure du temps. D’anciens émetteurs sont eux abandonnés et mériteraient une déconstruction. Avec sa place stratégique, le Mont Caume était un point d’observation et de défense de la Rade de Toulon dans la première moitié du XXe siècle.

Site prisé des cyclistes, il fera aussi le bonheur des promeneurs en quête de grand air. Le site est grandiose et bien moins parcouru que le Mont Faron. Une balade idéale et alternative, pour changer d’air.




 

Le Broussan et son étang interdit

Situé sur la commune d’Evenos, le Broussan est un charmant petit hameau, typiquement provençal. Idéal pour une halte dans son restaurant, on peut s’attarder sur son église et admirer le panorama offert par le vallon du Destel et les Gorges d’Ollioules (à l’est du hameau).


Une autre balade aurait été formidable en famille, celle qui mènerait à l’étang de Roboeuf, au nord-est du hameau. Le cadre est enchanteur : une petite rivière (très souvent à sec), une belle pinède et un étang certainement magnifique. Mais c’était sans compter sur l’accueil ‘sauvage’ de ses habitants : stationnement interdit tout le long du chemin qui longe le Destel sans aucune raison. Bref, les visiteurs ne sont pas les bienvenus et les riverains souhaitent garder leur territoire. Tant pis pour eux.