chargement en cours

La Compagnie Julien Lestel à l'opéra de Marseille

Samedi 24 et dimanche 25 Novembre, les danseurs de la Compagnie julien Lestel posaient leur pas sur la scène de l'opéra de Marseille pour un spectacle en 3 actes.

Publié par Pauline . le 27/11/2018
La Compagnie Julien Lestel à l'opéra de Marseille

Concerto

Sur la musique enjouée de Tchaïkovsky Julien Lestel avec « Concerto », offrait d’abord aux Jeunes danseurs de l'Ecole de Danse de Marseille, 3 danseurs et 12 danseuses, une chorégraphie brillante et virtuose mettant en avant leur talent et le style du ballet classique dans la grande tradition française.



Quartet

Après un court entracte c’était au tour de « Quartet ».

Dans cette création, quatre musiciens surplombent la scène sur laquelle 11 danseurs tissent des liens entre eux à travers la recherche de connivences et d'échanges. La partition de Philipp Glass, lancinante, quasi obsédante trace une trame chorégraphique envoûtante et sensuelle où les gestes amples et ondulatoires s'accordent et entrent en résonnance.

Misatango

« Misatango » clôturait cette soirée avec brio. Dans cette oeuvre composée en 1996 par Martin Palmeri la musique sacrée se mélange aux rythmes du tango et inspire à Julien Lestel une brillante chorégraphie. Création pour 12 danseurs où entrent en résonnance l'art de la musique sacrée, du chant et de la danse.
Julien Lestel déploie son art à travers l'expression des corps des danseurs auxquels ils donnent une épaisseur christique et humaine. Duos et ensembles s'exposent telles des images iconiques de la passion jouant avec la verticalité et la chute. Le choix des costumes de Patrick Murru accentue cette transversalité de la gestuelle où les corps ploient et s'entremêlent dans une dimension mystique et charnelle.








Céline Payan Granier

Photos Didier Philispart