chargement en cours

Bouches du Rhône, Var et Vaucluse en alerte orange pour des orages et inondations ce mercredi après-midi

Météo France a placé les trois départements en alerte orange ce mercredi 23 octobre en raison des fortes précipitations attendues dans l'après-midi.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 23/10/2019
Bouches du Rhône, Var et Vaucluse en alerte orange pour des orages et inondations ce mercredi après-midi

La tempête qui touche le sud de la France va arriver sur nos côtes ce mercredi après-midi. Ce mercredi matin, elle est située en Occitanie mais va progressivement remonter vers la région PACA qui devrait être touchée dès le début de l'après-midi.

Météo France a placé les départements de Bouches du Rhône, du Var et du Vaucluse en alerte orange "Orages" et "Pluie-Inondation" de 14h à 20h pour les Bouches du Rhône et de 16h à minuit pour le Var ce mercredi 23 octobre.

"Les orages sont violents et donnent localement de forts cumuls de pluies, de l'ordre de 50 à 80 mm en moins de 3 heures. Ils s'accompagnent de violentes rafales de vent, de chutes de grêle, et d'une forte activité électrique." Météo France

Trois types de dangers sont à prévoir:

De fortes précipitations

Les cumuls de pluie pouvant atteindre 100 mm d'eau localement sur des zones déjà touchées par la pluie ces dernières heures. Il y a donc un risque réel de débordement des cours d'eau. Les zones côtières devraient être particulièrement concernées.

Des orages avec une forte activité électrique

C'est peut être un impact de foudre qui a déclenché l'incendie du marché aux puces de Marseille ce mardi matin. Grêle et foudre peuvent représenter, eux aussi, de graves dangers. L'activité électrique est annoncée comme intense compte tenu des écarts de température des masses d'air.

Du vent d'est jusqu'à 100km/h

Un fort vent d'est va continuer à se renforcer durant le passage de la tempête. Des tornades sont possibles durant les orages, mais plus généralement, avec un sol déjà détrempé, le vent fort risque d'entraîner la chute d'arbres. Il est donc recommandé la plus grande prudence, en ville et sur les routes bordées d'arbres.

Enfin, l'autre conséquence de ce vent d'est, c'est qui va ralentir l'écoulement des fleuves côtiers. Cela risque d'entraîner des inondations importantes dans les zones à proximité de ces fleuves.