chargement en cours

Les professionnels du tourisme en Provence confiants pour la saison estivale 2019

Malgré un début de saison difficile au niveau national, les premiers chiffres du tourisme sont plutôt bons pour la Provence en 2019, sans pour autant déborder d'optimisme.

Publié par le 23/05/2019
Les professionnels du tourisme en Provence confiants pour la saison estivale 2019

Est-ce l’effet des gilets jaunes, de la météo ou un manque d’attractivité conjoncturel de la France, mais selon l’INSEE, la fréquentation touristique est en berne en ce début d’année 2019: la fréquentation des hébergements collectifs touristiques recule de 2,5 % par rapport au premier trimestre 2018. Mais en Provence, le phénomène s’inverse et Provence Tourisme affiche une hausse des réservations de 6% sur cette période.

publicite

2018 portée par les grands événements

"Nous sommes complets pour la F1 au Castellet et pour les grands événements organisés à Aix." explique Florence Bezault, la directrice de l’Hôtel Renaissance à Aix en Provence. "C'est le cas aussi lors du Festival de Pâques et pour certains événements à l'Arena, où l'on héberge parfois les artistes. Plus on aura d’événements majeurs en Provence, plus on touchera une clientèle internationale". L'impact de ces événements reste cependant limité dans le temps "C'est deux nuits pour la F1, un peu plus pour le Festival de Paques ou la Roque d'Anthéron où les clients restent un peu plus".

Cette enseigne, appartenant au groupe Marriot, touche particulièrement la clientèle étrangère qui représente 65% des réservations. L'ouverture de nouvelles lignes, comme la Russie, est une véritable opportunité dont les effets sont directement quantifiables. Pour ce type d'hôtel, la réouverture d'une liaison directe avec les Etats Unis serait idéale.

Quel impact pour MPG 2019 ?

Après le bide de MP2017 et le succès en demi-teinte de MP2018, la plupart des professionnels du tourisme sont dans l’expectative par rapport aux retombées touristiques que va apporter MPG 2019. L’année de la gastronomie, portée par Provence Tourisme pourrait améliorer l’attractivité du territoire. C’est en tout cas, le pari lancé par Gérald Passedat, l’ambassadeur de cette année de la gastronomie.

L’art de vivre provençal est un des axes forts pour séduire les visiteurs étranger, et pas uniquement durant la saison estivale.