chargement en cours

Les Suds à Arles

Du 08/07/2019 au 14/07/2019 - Arles - Centre Ville
Terminé
Publié par Redac . le 17/03/2018 - Modifié le 06/05/19 16:44
Le festival les Suds à Arles dévoile les premiers noms de sa programmation...

Le Théâtre Antique accueillera notamment cette année Fatoumata Diawara, Bobby McFerrin & Gimme 5, Ibrahim Malouf... tandis que les Nuits des Forges vous propose concerts et Djs Set jusqu'au bout de la nuit !

Les Suds à Arles continue d'investir les soirées d'été Arlésiennes et propose de bons moments dans différents lieux de la ville. Des grandes soirées au Théâtre Antique aux moments précieux de la cour de l'Archevéché, le festival dédié aux musiques du monde poursuit son aventure.


Au Théâtre Antique






Nuit des Forges


Qu'elle soit électrique, électronique ou acoustique, l'avant-garde des musiques du monde aux Suds à Arles, une scène à sa mesure : celle des Nuits des Forges. Implantée au pied du chantier de la Tour conçue par Frank Gehry pour la Fondation LUMA à Arles, au coeur d'une friche industrielle finement réhabilitée, cette scène accueille la création la plus novatrice. 5 min à pied du Théâtre Antique ! 

- Ouverture à 20h30 / Concert à 21h30. DJs Set avant et après les concerts, jusqu'à 4h du matin !





Cour de l'Archevêché


- Mario Batkovic - 9 juillet : L’accordéon de de ce musicien d’origine bosniaque est un orchestre à lui seul ! 

- Elisapie - 11 juillet : Native du Grand Nord québécois, expatriée à Montréal, cette cinéaste et compositrice interprète des reprises du répertoire Inuit et des compositions habitées chantées en inuktitut, anglais et français.

- Refree - 12 juillet : Producteur, musicien et compositeur reconnu (Las Migas, Kiki Veneno, Cheikh Lô, Lee Ranaldo de Sonic Youth), ce Barcelonais a aussi produit et arrangé les albums d’artistes bien connus des festivaliers : Silvía Pérez Cruz, Niño de Elche, Rocío Márquez… ou encore Rosalía, la nouvelle égérie du flamenco-trap !

- Le Cri du Caire - 13 juillet : Jeune chanteur, slameur, poète soufi aujourd’hui exilé en Europe, Abdullah Miniawy est La voix libre de la Révolution égyptienne.

Concerts cour de l'Archevêché - 19h30. Tarif de 15€ à 22€.


Parc du Château de la Direction (Maison Solvay)


- Odeya - 14 juillet à 11h : Un trio de cordes sensibles entoure une voix profonde et caressante… Sur un répertoire élégamment réarrangé et des reprises à l’interprétation émouvante, la musique de ce quatuor mène vers des ailleurs étrangement familiers !

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

+ d'infos : suds-arles.com


 

agenda