chargement en cours
publicite

Coronavirus: Notre Dame de la Garde limite ses entrées mais reste ouverte

La Bonne Mère est elle aussi contrainte de s'adapter aux mesures gouvernementales. Elle n'est pas fermée, mais l'accès est limité à 50 personnes en même temps.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 15/03/2020
Coronavirus: Notre Dame de la Garde limite ses entrées mais reste ouverte

Ce dimanche matin, plusieurs dizaines de fidèles et touristes sont présents à Notre Dame de Garde. C'est bien moins que d'habitude. Des mesures exceptionnelles ont été mises en place pour limiter le nombre de visiteurs sur le site.

Désormais plus aucune messe n'est célébrée publiquement. Les prêtres continuent de célébrer des offices à huis-clos et en cerle très restreint.

Cependant, le sanctuaire de Notre Dame de la Garde reste ouvert. Les portes des églises ne sont pas fermées. Seul le parking du haut est interdit d'accès et des contrôles sont effectués pour limiter la présence des personnes dans les espaces confinés. Ainsi, pas plus de 10 personnes dans l'espace sous-terrain de la crypte et du brûloir, un garde organise les entrées.

Dans la basilique, l'accès est limité à 50 personnes maximum. La moitié des rangées ont été condamnées pour permettre un espace plus important entre les fidèles. Fini les portes en tourniquet, on passe désormais par l'entrée historique, plus large et plus aérée.

Les bâtiments "non essentiels" sont désormais fermés: restaurants et magasins, ce qui implique la fermeture de l'ascenceur et des toilettes.

Une ferveur renouvelée, des églises ouvertes mais des messes annulées

Mgr Jean-Marc Aveline, l'archevêque de Marseille explique que les églises du territoire restent ouvertes et que ces mesures "ne diminuent pas la ferveur, c'est propice à une ferveur renouvelée". "Plus la situation est angoissante, plus nous avons besoin de se réunir" mais ce ne sera plus, pour le moment, lors de messes. Il est assez pessimiste sur les célébrations de Pâques dans quelques semaines.

En attendant, il est demandé de reporter les célébrations de type baptême ou mariage dans la mesure du possible, pour les enterrements, le diocèse va tenter de maintenir des célébrations avec moins de 100 personnes.

En attendant, sauf exception comme le Sacré Coeur ce matin, les églises restent ouvertes mais sont limitées à 50 personnes au maximum.