chargement en cours

Les Animaux de A à Z

Du 03/10/2018 au 04/03/2019 - Marseille - MuCEM-J4 - 9 °
23 km/h
Publié par Pauline . le 08/10/2018
Les Animaux de A à Z

Le Mucem décline quelques objets de ses collection autour d'un petit abécédaire des animaux. Une exposition à découvrir dans la Salle des collections du Fort St Jean du 3 octobre au 4 mars 2019.

C'est d'une manière ludique que le Mucem présente ses collections à l'intérieur de la salle des collections située au Fort St Jean, sous forme d'un abécédaire. Après l'Amour de A à Z, le public découvre en ce moment même Les animaux de A à Z.

2ème épisode des Abécédaires au Mucem : les animaux

Ce deuxième épisode des Abécédaires dévoile un échantillon des collections autour cette fois des animaux. 26 lettres déclinées autour de cette thématique. Pour le commissaire de l'exposition Frédéric Mougenot ce concept "permet de montrer des objets témoignant des rapports que l'homme entretient avec les animaux. Les animaux traversent les collections du Mucem, on les retrouve dans plusieurs thèmes liés à l'élevage, au cirque, dans les symboliques des sociétés."

Les hommes catégorisent les animaux : les nuisibles, les animaux dangereux, les animaux agréables, ceux qui nous fascinent... le but ici est d'élever notre regard. L'homme classe les animaux selon ses intérêts et ses envies, cette exposition présente des objets utilisés pour exploiter, piéger, protéger et nous invite à renouveler notre regard que l'on porte sur ces animaux.

A comme...

L'exposition commence avec la lettre A comme Arche de Noé et se termine par Z comme Zoo. Ironie et symboles forts, références à des croyances ou objets de prestige, on retrouve ici des cornes de bouc, une tuile chatière, une selle de dromadaire, une affiche de cirque, des objets dédiés au spectacle, des pièges à insectes et d'autres à rats mais également un poster de Luck Perry, star des années 90 dans la série Beverly hills à la lettre K comme koala...

Une belle référence historique liée à Marseille à découvrir à la lettre G comme girafe où il est question de Zarafa, la première girafe entrée sur le sol français offerte en 1827 par le sultan d'Egypte au roi de France et qui a donné naissance à une mode où la girafe était représentée sur de nombreux objets du quotidien.

Cette exposition traverse les époques et les modes et dévoile le goût des hommes pour le curieux et le monstrueux. Des objets qui nous font réfléchir sur la manière dont les animaux sont utilisés et représentés pour servir nos besoins. 

 

On en parle sur Frequence-sud.fr