Connexion Requise
Connexion
rester connecté mot de passe oublié
Inscription
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

Jazz à Toulon

Du 15/07/2017 au 23/07/2017 - Toulon -
Jazz  Toulon

Pour la 28e année consécutive, la capitale varoise accueille son désormais célèbre festival de jazz. Du 15 juillet au 23 juillet, le festival a programmé de belles têtes d'affiche, mais aussi de plaisantes découvertes.

Du 15 juillet au 23 août 2017, Toulon offre une nouvelle fois un jazz étonnant  avec une vingtaine de concerts hauts en couleur et en musique, toujours gratuits et accessibles à tous ! 28 ans que ça dure ! Jazz à Toulon dévoile sa programmation à la fois festive et exigeante...

Découvrez le programme complet :

Samedi 15 juillet :

A 17h30 - Place Camille Ledeau - Roots

Ils ont choisi de s’appeler « Roots » qui signifie Racines. Une signification toute particulière pour ce groupe qui cherche son inspiration dans la genèse du jazz.
« Roots » livre un répertoire jazz et rythm’blues, teinté de Soul et de Gospel. Un fin mélange de styles livré avec générosité par la voix puissante et sensuelle d’Alexandrine qui sera accompagnée par son complice Philippe Pasquier à la guitare et le mélodieux Michaël Garcia au clavier.


A 21h30 - Place de la Liberté - Richard Bona et Mandekan Cubano

Richard Bona présente un nouveau projet dans lequel il forge la prochaine évolution de la musique cubaine popularisée par Buena Vista Social Club, Irakere et Los Van Van. Son dernier album « Héritage » mêle la richesse de la musique populaire et traditionnelle de l’Afrique Occidentale à celle de Cuba. Richard Bona et Mandekan Cubano nous offrent une fusion des sons qui unit les cultures par leur capacité à parler la langue universelle de la musique.
Les rythmes, le swing et la plupart des mélodies rappellent l’ambiance des anciens dancings de La Havane mais le chant de Richard Bona est bien africain : soyeux, frémissant, nous berçant des douces inflexions de la langue douala et bruissant de mille nuances veloutées.


Lundi 17 juillet

A 21h30 - Place de la Liberté - Natalia M.King

Deux ans après son dernier album « Soulblazz » qui avait été salué par la critique et le public, la chanteuse guitariste de Brooklyn revient avec son nouvel album « BLUEZZIN T’IL DAWN », parfait écrin jazz où elle sublime la note bleue sous toutes ses formes.
Natalia M.King, dont les accents soul et blues évoquent Nina Simone ou la puissance et le gospel de Liz McComb, nous offre un opus qui dévoile toute sa sensibilité : blues nocturne et électrique, mélodies dépouillées, petite célébration de standards et compositions personnelles extraordinaires.
Entourée d’un quintet de haut vol, elle porte la musique à son plus haut degré d’incandescence et de spiritualité.


Mardi 18 juillet

A 17h30 - Place Camille Ledeau

Groovology c’est l’histoire de cinq musiciens, cinq cuivres planants portés par une rythmique survoltée qui distille une musique empreinte de jazz mêlant soul et funk sur des standards mais aussi des compositions personnelles…
Venez voyager avec ces musiciens talentueux pour découvrir leur univers chic, sensible et métissé.


A 21h30 - Place Coeur de Saint-Jean - Olivier Ker Ourio Quintet

L’immense harmoniciste Olivier Ker Ourio, reconnu comme le seul vrai successeur de Toots Thielemans, a gardé pour sa terre d’enfance l’île de La Réunion, un attachement viscéral qui le ramène ici à ses premières émotions musicales.
Avec son « Orkès Peï », Olivier Ker Ourio nous livre une musique qui privilégie l’émotion et va droit au coeur. Riche de sa multiculturalité, cette formation inimitable s’habille de la gamme de couleurs qui fait depuis toujours du jazz une musique généreuse.
Le répertoire comporte des compositions originales enregistrées au fil de ses huit albums, des classiques réunionnais incontournables (Fourcade, Alain Peters etc…) ainsi que des thèmes célèbres de Danyel WARO.


Mercredi 19 juillet

A 17h30 - Place Puget - The Shoeshiners Band

L’orchestre des « Shoeshiners » est né de la volonté de la jeune génération du jazz à renouer avec les racines de cette musique qui swingue, musique viscéralement liée au « lindy hop », danse que l’on pratiquait au Savoy Ballroom dans les rues de Harlem.
Ce qui anime cette formation, c’est de faire revivre les bals d’autrefois. Dynamique et enjoué cet orchestre ne peut que vous donner l’envie de vous lever de vos sièges.

A 21h30 - Place Martin Bidouré (Pont du Las) - Ylian Canizares 

Musicienne surdouée, la violoniste et chanteuse Yilian Cañizares nous présente un album teinté de jazz, de musique afro cubaine et bien plus encore. « Invocación » exprime la diversité de son univers musical, un album passionné et passionnant à l’image de cette musicienne virtuose qui aime puiser dans ses racines cubaines mais qui refuse de s’enfermer dans des clichés.
Au violon, ses interventions sont renversantes de vélocité, de nuances et de précision. Le chant séduit par sa fluidité sur les ballades et sur les rythmes « médium ».
Entre tradition et modernité, lyrisme et rythmes ensorcelants, nous voilà plongés au cœur d’une musique éclectique et hybride.


Jeudi 20 juillet 

A 17h30 - Place Puget - Claude Basso Quintet

Ce nouveau Quintet réunit cinq amis qui partagent la même passion autour d’un projet commun qui fait référence à Elvin Jones.
Le répertoire est constitué de compositions originales, influencées par les différents courants de l’histoire du jazz (Swing ,Be-Bop ,Hard Bop…) les musiciens invoquent les grands noms du jazz tels Charles Mingus, Jim Hall ou encore, Duke Ellington, Monk…


A 21h30 - Place Louis Blanc - Ponty Lagrene Eastwood Trio

L’été 2017 va consacrer la réunion d’un trio inédit qui rassemble trois grandes personnalités du jazz : Jean-Luc Ponty, Biréli Lagrène, Kyle Eastwood.
Maîtrise technique, rapide circulation des idées, sens de l’écoute et art espiègle de saisir la balle au bond caractérisent ces 14 cordes guidées par un époustouflant sens de l’imagination.
La réunion exceptionnelle de ces trois grands jazzmen est le fruit d’une volonté exprimée par ces musiciens hors-normes de se confronter à un répertoire de standards et de compositions personnelles qui deviennent, par la magie de leur sonorité et de leur style, une nouvelle source de plaisir musical. Un projet original des plus excitants, plein de promesses…


Vendredi 21 juillet

A 17h30 - Place Puget - Sadana Jazz Quartet

Aux commandes de ce quartet pour cette soirée : Jean-Luc Savalli. Ce pianiste infatigable et son équipe vous feront voyager à travers les différents courants du jazz.

L’occasion de redécouvrir les plus grands standards qui ont marqué les décennies et que l’on écoute toujours avec plaisir. Des morceaux choisis, réinventés au gré de leurs inspirations mais toujours joués avec respect et passion. Sensibilité et partage, un grand moment de communion avec ces musiciens très complices.


A 21h30 - Place de l'équerre - Jo Harman Band

Jo Harman, Originaire du sud-ouest de l’Angleterre est une chanteuse de Soul and Blues aux multiples récompenses. Jo démarre sa carrière avec l’album « Dirt on my Tongue » qui sort en 2013 et qui lui a permis de partager la scène de Patti Smith, Joan Baez ou Sinaed O’Connor. Cet album à l’identité blues sera nommé plus de 6 fois aux British Blues Awards.
Ce soir elle nous fait découvrir son nouveau répertoire « People We Become » à l’univers soul, blues et pop digne des Beatles.
Jo Harman mélange ballades intimes, rock énergique, soul, blues, acoustique et gospel, elle sera une fois de plus accompagnée des meilleurs musiciens de Nashville. Sa voix envoûtante, son impressionnant jeu de scène et ses compositions inspirées la mettent au rang des plus grands talents.


Samedi 22 juillet - à 21h45 - Plage du Mourillon - Roy Hargrove Quintet

Trompettiste emblématique de la seconde vague « néo-boppers » apparus dans le sillage de Wynton Marsalis, Roy Hargrove s’est établi comme l’un des plus importants musiciens de jazz de la « nouvelle génération ».
Toujours là où on ne l’attend pas, Roy Hargrove, virtuose et novateur, distille ses manifestes sonores en inventant et réinventant les grands thèmes. Quand il retourne à ses premières amours en jazz acoustique à la tête de son flamboyant quintet post bop teinté de groove, le niveau créatif atteint dépasse tout ce que l’on a entendu ces derniers temps grâce au mélange magique « énergie-audace-élégance-talent ».


Dimanche 23 juillet - à 18h30 - Place Monseigneur Deydier - Yannic Seddiki Trio

Pour comprendre comment Yannic Seddiki résout l’équation « classicisme + modernisme », l’entendre ne suffit pas, il faut le voir affronter ce match amical entre jazz, hip-hop et pop. Il faut se prendre agréablement les pieds dans ses cassures de rythme et se laisser embarquer vers des îles et des terres où les escales n’étaient pas prévues.
Son premier album est ciselé comme un répertoire classique, avec le dynamisme du jazz et des sonorités orientales. Difficile de trouver un titre à préférer… tout est réellement « excellent ». Accompagné par Dimitri Delporte à la batterie et Yoann Belfont à la contrebasse, Yannic s’inspire d’Avishai Cohen, Dhafer Youssef et surtout Yaron Herman. Un vrai « Coup de cœur » pour ce premier mais certainement pas dernier « OPUS 1 ».

 

agenda
Festival Jazz à Toulon
2017-07-23T23:59:00
Festival Jazz Toulon Pour la 28e année consécutive, la capitale varoise accueille son désormais célèbre festival de jazz. Du 15 juillet au 23 juillet, le festival a programmé de belles têtes d'affiche, mais aussi de plaisantes découvertes. concert https://www.frequence-sud.fr/admin/transfert/a5776.jpg 43.114612 5.926305
Tarif
Gratuit





Connectez-vous pour voir vos amis qui veulent y aller.
Je veux y aller !
Évènement terminé !
commenter
Mon commentaire
Pseudo
Ville
Email
(non diffusé)
Anti-spam merci de recopier ces caractères
Publié le 20/05/09 - Dernière modification 27/07/17 14:34:00