chargement en cours

Un millier de drones vont célébrer le passage de la flamme olympique le 10 mai à Toulon

C'est un spectacle exceptionnel qui est annoncé dans le port de Toulon en clôture du passage de la flamme olympique le vendredi 10 mai prochain: Un show son et lumière avec plus de 1000 drones dans le ciel de Toulon.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 29/03/2024
Un spectacle de 1150 drones lumineux à découvrir le 10 mai à Toulon pour le passage de la flamme olympique

Toulon va accueillir une grande première dans le sud de la France : un spectacle avec 1000 drones va illuminer le port de Toulon le vendredi 10 mai 2024 dès 22h15 en clôture d’une grande journée festive pour le passage de la flamme olympique.

Si des spectacles de drones ont déjà été organisés dans le Var et les Bouches du Rhône, jamais il n’y en aura eu autant dans le ciel.

Et les faire voler en plein centre de Toulon, à proximité immédiate de la base navale militaire n’a pas été simple à organiser. D’autant plus que les organisateurs ont réussi à obtenir l’autorisation de les faire voler plus haut qu’à l’habitude, à 120m de haut, afin qu’un maximum de personnes puissent assister au spectacle.

C’est à 22h15 précisément que les drones s’envoleront du quai du port de commerce de la CCI, pour un spectacle de 15 minutes au dessus du plan d’eau. La durée est courte mais elle a été imposée par les batteries des drones.

publicite

Des drones made in France super intelligents

Un millier de drones vont décoller en quelques secondes à peine © Dronisos

La société choisie est une spécialiste de ce type de spectacles. Dronisos produit elle même ses drones, sur une base Parrot. Ce sont des drones modifiés : Plus besoin de caméra, mais des LEDs puissantes pour réaliser le spectacle. "On a développé nos propres outils, nos propres logiciels et surtout nos drones. Ils sont fabriqués en France. Une vingtaine d'ingénieurs travaillent en recherche et développement" souligne Camille Beaumont, Responsable Marketing & Communication de l’entreprise.

Dronisos s’est déjà forgé une solide réputation dans ce type de spectacle complètement nouveau. De Dubaï aux USA, en passant par le Colisée de Rome, elle propose des spectacles de drones pour les villes et les parcs d’attraction. C’est elle qui officie tous les soirs à Disneyland Paris avec un spectacle similaire de drones au dessus du château de la Belle au Bois Dormant. A Disneyland, ce sont 500 drones, à Toulon, ce seront plus du double avec un spectacle créé sur mesure.

Car le show de Toulon n’a pas été acheté sur catalogue, il va faire l’objet d’un vrai travail de création en utilisant des logiciels 3D pour proposer un spectacle en lien avec les Jeux Olympiques et Toulon. Les créateurs de spectacle ont une double compétence : à la fois celle de chorégraphes artistiques mais aussi des programmateurs capable de planifier le vol des drones.

Car pendant le show, tout sera informatisé. Plus de pilote aux commandes, le programme se chargera de piloter les 1000 drones de manière autonome et chacun ne devra jamais s'approcher à moins 1m50 d'un autre. Le système est tellement avancé, qu’en cas de défaillance d'un drone, celui ci se posera en sécurité et un autre décollera immédiatement pour le remplacer.

Et pour faire décoller ces 1000 drones, il faudra de la place : Une piste de décollage éphémère d’une taille équivalente à quatre terrains de tennis sera installée sur le quai du port de commerce, avec un vol des drone au dessus du bassin, et jamais à la verticale du public.

La seule inconnue c'est la météo. En cas de pluie ou de rafales de vent à plus de 30km/h, le spectacle devrait être reporté.

En attendant les drones, Bande à Part en concert sur une scène flottante

De 21h à 22h15, la Ville de Toulon va également proposer un spectacle sur le port, avec le groupe de reprises de chansons françaises Bande à Part. Pour l’occasion, une scène de 70m² sera installée sur une barge amarrée au milieu du port. Ambiance garantie avec ce groupe qui excelle dans la reprise des tubes de la variété française en version rock et festive. Ils avaient d’ailleurs fait une belle impression lors de l’inauguration des Halles de Toulon il y a deux ans.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.