chargement en cours

Cet été, on pourra se baigner au pied du Mucem

La ville a confirmé la mise en place d'un espace de baignade entre le Mucem et la grotte Cosquer dès cet été 2023.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 17/01/2023
Cet été, on pourra se baigner au pied du Mucem

Se baigner au pied du Mucem? Ce sera possible cet été ! Benoît Payan, le Maire de Marseille a confirmé la mise en place de projet lors de ses voeux à la presse ce mardi matin.

« Nous ouvrirons dès cet été un bassin de nage accessible à tous, en plein centre-ville, au pied du MUCEM, une piscine en mer pour toutes les Marseillaises et tous les Marseillais. » Benoît Payan, Maire de Marseille.

Concrètement, c'est l'espace situé entre l'ex-Villa Méditerranée / Grotte Cosquer et le Fort Saint Jean qui devrait accueillir l'espace dédié à la baignade. Il pourrait aller jusqu'au niveau de la passerelle aérienne du J4 au Fort St Jean.

L'autre bassin, situé à côté du Mucem et plus vers le large, continuerait d'accueillir de manière éphémère des événements et embarcations, et resterait interdit à la baignade.

Cet espace a été choisi car l'eau y est peu profonde et l'accès y est plus facile. Il est aussi plutôt bien protégé de la houle venu du large, notamment les jours de mistral.

Peu d'aménagements supplémentaires devraient y être réalisés. Il n'y aura pas de plage, ni de transformation en bassin olympique. Par contre, des initiations à la natation et aux plongeons pourront y être proposées.

La qualité de l'eau en question

Nager dans un port n'a jamais été recommandé, c'est même habituellement interdit. Il s'agirait donc d'une exception pour cet espace, situé malgré lui, dans l'enceinte du port de Marseille.

Selon Hervé Menchon, l'élu en charge du littoral à Marseille, les prélèvements effectués jusqu'à présent indiquent une qualité de l'eau acceptable pour y autoriser la baignade.

"Les analyses de l'eau permettent la baignade dès aujourd'hui. (...) Il n'y a pas plus de pollution de l'eau à cet endroit là qu'ailleurs. Après, on peut avoir par endroit des nappes de pollution sédimentaire en profondeur, en dessous de 5m. C'est incrusté dans les fonds, et pas à l'endroit où nous allons faire le bassin" explique Hervé Menchon.

La proximité avec le bassin du Vieux Port, réputé pour sa mauvaise qualité de l'eau et celle du port de commerce pouvait créer un doute légitime à ce sujet.

Dernier point à résoudre: le passage des gros navires peut créer une vague de fond. A priori, cet espace devenant surveillé, les agents veilleront à prévenir les baigneurs de l'arrivée des vagues créées par les navires.

Photo: Dudlajzov / Depositphotos.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.