chargement en cours
publicite

Aix, Martigues, Fuveau, Ensuès, St Mitre: Dix-sept marchés autorisés par dérogation dans les Bouches du Rhône

Le Préfet des Bouches du Rhône a fait 17 dérogations à l'interdiction gouvernementale pour permettre à de petits marchés de se tenir malgré tout.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 28/03/2020 - Modifié le 17/04/20 15:51
Six marchés autorisés par dérogation dans les Bouches du Rhône

Dans des quarties isolés ou de petites communes sans commerces, le préfet des Bouches du Rhône, Pierre Dartout a autorisé, par dérogation, la tenue de 17 marchés alimentaires hebdomadaires. Il a considéré que l'absence ou la limitation des commerces dans ces secteurs nécessitait la mise en place d'un marché alimentaire. En effet, selon la préfecture, le fait que les personnes soient amenées à se déplacer sur une distance plus longue constitue un risque plus élevé que celui de tenir un marché forain alimentaire à proximité. Cependant, ces exceptions s'accompagnent de mesures strictes pour limiter au minimum les risques de contamination.

Les marchés alimentaires désormais autorisés dans les Bouches du Rhône

Aix-en-Provence: marché de Puyricard
Vendredi matin 

Alleins: Marché place de la République
Mardi matin

Arles: Marché de Mas-Thibert
Dimanche matin

Carry le Rouet: Place Albert Martin
mardi et vendredi matin

Chateaurenard: marché au MIN
Samedi matin

Cornillon-Confoux: Place Jo Deluy
Mardi matin

Cuges les Pins: Boulevard Gambetta
samedi matin 

Fuveau
Lundi et jeudi matin

Lançon-Provence: Place du Champ de Mars
Mardi matin

Le Puy Ste Réparade: Place Louis Philibert
Dimanche matin

Martigues: marché de Carro 
Mercredi et samedi matin
+ marché aux poissons tous les matins

Martigues: marché de Saint-Julien-les-Martigues
samedi matin

Noves: marché de la Paluds-de-Noves
Marché du dimanche matinEnsuès-la-Redonne

samedi matin

Saint-Mitre-les-Remparts
Mercredi matin

Vitrolles: quartier des Pinchinades
Mercredi matin

Vitrolles: vieux village / Place de l’Aire
jeudi matin

 

De nombreuses demandes refusées pour le moment

Plusieurs communes avaient demander à bénéficier de cette dérogation et pris des engagements pour s'assurer d'un respect strict des règles sanitaires. Ainsi à Aix en Provence, la municipalité avait demandé cinq exceptions, dont notamment deux pour les marchés du centre ville qui n'aurait été organisé plus que le lundi, le jeudi et samedi. La mairie n'aura eu d'autorisation que pour celui de Puyricard. Jas de Bouffan et Encagnane n'ont pas non plus été retenus.

"Lorsque nous avons commencé à travailler sur cette question avec Michael Zazoun, l'élu en charge des marchés, celui de Puyricard a immédiatement été marqué comme prioritaire. Ce village ne propose pas une offre alimentaire suffisante et il était capital que les habitants puissent, une fois par semaine, avoir une offre alimentaire de proximité" explique Maryse Joissains Masini dans un communiqué. La ville travaille désormais à organiser dans les meilleures conditions l'organisation du marché de vendredi prochain.

Idem du côté de Martigues. La mairie bénéficie désormais d'une autorisation pour Carro et St Julien. Celui de la Couronne n'a pas été autorisé malgré la demande de la ville.

Cependant, d'autres dérogations pourraient être délivrées par la préfecture dans les prochains jours.

Les conditions demandées par la Préfecture

La préfecture accompagne ces autorisations de conditions particulières pour la tenue de ces marchés.

 

 

 


Mise à jour le 17/04: Rajout des marchés de Carry et le second de Vitrolles
Mise à jour le 8/04: Rajout des marchés de Lançon, Le Puy Ste Réparade, Cuges et Mas-Thibert (Arles)

Mise à jour le 4/04: Rajout des marchés de Vitrolles, Chateaurenard, Cornillon Confoux

Mise à jour le 2/04: Rajout du marché aux poissons de Carro et de celui de Noves
Mise à jour le 31/03: Rajout du Marché d'Alleins autorisé par dérogation préfectorale du 31/03.

 

On en parle sur Frequence-sud.fr