Connexion Requise
Connexion
rester connecté mot de passe oublié
Inscription
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

24 heures à Marseille, on fait quoi ?

Publié par Redac . le 03/11/2017
24 heures  Marseille, on fait quoi ?

Vous n'avez que 24 heures à passer dans la Cité Phocéenne ? Alors top départ ! Suivez le guide...

8h - Contemplation sur le Vieux Port

On enfile ses baskets et on commence sa journée par un café en terrasse sur le Vieux Port. On prend le temps d'observer la vie. On profite du petit matin pour observer les pêcheurs vendre la fraîcheur de leurs poissons aux touristes curieux venus appréciés la typicité, et aux marseillais tatillons qui comparent prix et qualité des produits. Le marché aux poissons prend place à proximité de l'Ombrière et fait partie des symboles de la ville ! 

9h - On monte au Panier ?

La contemplation passée, on monte au Panier. Le Panier c'est l'emplacement de l'ancienne Cité grecque Massalia, et c'est aussi l'ancien quartier des bandits et truands du milieu marseillais. Le Panier c'est le plus vieux quartier de Marseille, c'est un village au coeur de la ville, un mythe à lui tout seul. Avec ses ruelles tortueuses, ses petites places et ses impasses, c'est un quartier où il fait bon flâner, où il fait bon se perdre. 

"On monte au Panier", on ne s'y rend pas. On crapahute, on grimpe quelques marches, on pousse sur ses cuisses pour se hisser en haut de la butte ! On part du Vieux Port, au beaux jours, on s'attarde Place de Lenche pour déguster une glace au Glacier du Roi, ou non loin de là rue Caisserie à Vanille Noire. L'artisan glacier propose des glaces 100% maison, sans additifs de différentes saveurs, mais il est surtout connu pour son parfum de vanille noire composé de gousses de vanille de Madagascar et d’Inde, crème, lait, sucre, oeufs, et d'un ingrédient secret qui donne à la glace sa couleur charbon et sa saveur iodée.

Au Panier on se perd dans les ruelles, on regarde les oeuvres de street Art sur les murs et on va direction la Vieille Charité. Edifié au XVIIᵉ siècle, le bâtiment accueille plusieurs structures et des expositions temporaires. Sur le chemin on visite les boutiques arty qui sont nombreuses dans le quartier. Après avoir admiré la cour rectangulaire, empruntez la rue de l'Observance, passez par la Rue du Petit Puit direction la Cathédrale de la Major. 

On continue vers la Major, on s'attarde quelques minutes pour regarder les petits vieux jouer à la pétanque. A la longue seulement ! Construite par Léon Vaudoyer entre 1852 et 1893 dans un style romano-byzantin, elle se situe à l'emplacement du baptistère des Gaules et jouxte l'ancienne cathédrale Major. 

Avant de poursuivre sa route, on s'arrête manger dans le quartier. Pourquoi pas aux Halles de la Major ? Le lieu propose différentes adresses où chacun trouvera forcément son bonheur ! On peut aussi rebrousser chemin et se rendre dans une sandwicherie d'autrefois rue de la Bonneterie. A la sandwicherie Chez Fanny on cuisine avec des produits locaux, on mange des tartes salées et des sandwichs originaux.

14h - Le Mucem et la mer 

Direction ensuite le Mucem ! Que vous choisissiez ou non de visiter les collections du lieu, ne manquez pas la balade le long de la dentelle qui habille le bâtiment. Le long des couloirs, la mer se dévoile et ce jusqu'à la terrasse en haut du musée qui offre une vue imprenable sur la Méditerranée. En empruntant la passerelle, vous vous rendrez au Fort Saint Jean entièrement rénové lors de la construction du Mucem pensé pour l'année Capitale Européenne de la Culture à Marseille et en Provence en 2013.

Une visite de Marseille serait incomplète sans prendre le temps de contempler son essence vitale : la mer Méditerranée. Après votre visite du Fort Saint Jean, sortez par la Porte qui donne sur le Vieux Port. Longez le port jusqu'à l'arrêt Canebière Vieux Port (une dizaine de minutes de marche) et empruntez la ligne 83 direction la mer ! Descendez à l'arrêt Vallon des Auffes, empruntez les quelques petites marches qui vous mènent à un petit havre de paix, où les pêcheurs amarrent leurs bateaux rendant ainsi le décor typique.

Changement de décor à une dizaine de minutes à pieds du Vallon des Auffes. En poursuivant votre route, vous attend Malmousque la pittoresque ! Le quartier avec ses ruelles tortueuses, son petit port et ses maisons provençales vaut à lui seul le détour. Mais c'est plus bas que vous attend la récompense...en empruntant la rue bien nommée Va-à-la-Calanque  vous arriverez dans une crique à l'eau claire. Nichez-vous dans les rochers et profitez.

17h - La Bonne Mère

Les plus courageux choisiront de se rendre à la Bonne Mère à pieds en traversant le quartier d'Endoume. Comptez 25 minutes et une sacrée montée pour vous rendre à Notre Dame de la Garde, celle qui veille sur les marseillais et surplombe la ville. Si vos jambes ont été usées par la journée, nous vous conseillons de marcher (encore un peu juste trois minutes) pour vous rendre à l'arrêt Endoume situé sur la Corniche. Reprenez la ligne 83 en sens inverse jusqu'au Métro Vieux Port, puis la ligne 60 jusqu'à Notre Dame de la Garde qui vous déposera en haut de la colline ou presque.

Si on devait établir une liste des lieux à visiter absolument à Marseille, la Bonne Mère, Notre Dame de la Garde figurerait dans le top 3. Il faut dire qu'outre l'affection que lui portent les marseillais, la basilique est un bel ouvrage architectural et offre une vue imprenable sur tout Marseille. 

La journée s'achève déjà, rendez-vous au Cours Julien qui propose de nombreuses adresses pour diner ou Chez Fonfon ou au Rhûl non loin du Vallon des Auffes pour déguster une vraie bouillabaisse marseillaise.

 

commenter
Mon commentaire
Pseudo
Ville
Email
(non diffusé)
Anti-spam merci de recopier ces caractères
Publié le 03/11/17