Connexion Requise
Connexion
rester connecté mot de passe oublié
Inscription
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

Trop conne trop conne, Lisa Chevalier l'interview

Publié par Pauline . le 03/10/2017
Trop conne trop conne, Lisa Chevalier  l'interview

Avant son passage au Quai du rire, Lisa Chevalier nous raconte son histoire. Interview.

A travers un périple menant de ses origines (franco-françaises), à ses amours (pas très réjouissantes non plus), Lisa nous embarque avec rires et émotion dans son histoire ... banale mais attachante. La rédaction a voulu en savoir un peu plus sur Lisa qui se produit avec son spectacle Trop conne, trop conne !!

Peux-tu nous raconter tes premiers pas sur scène ?

J'ai fait une école de théâtre et ma première scène c'était en première partie de mes professeurs qui sont tous comédiens. J'ai fait un sketch de 5 min en première partie de leur spectacle en 2014. Pendant ma formation à l'école j'ai écrit et répété mon spectacle que j'ai joué le 31 mai 2015.


Et avant la scène ?

J'ai travaillé dans la communication pendant quelques années. La vie a fait que j'ai arrêté. J'ai très friande en tant que public de one women, on man show, de pièce comique. J'ai vu  le spectacle d'Anne-Sophie Girard qui a écrit "La femme parfaite est une connasse" et en la voyant sur scène j'ai eu envie de faire ça.

Petite, tu étais une graine de comique ?

Oui, je pense que j'ai toujours eu ça en moi. La famille disait aux réunions de famille "Quelle comédienne celle-là." Après c'est totalement différent de faire rire sa famille et de faire rire des spectateurs que l'on ne connaît pas. 

Quels sont des mentors ?

J'aime beaucoup Bérangère Krief, Audrey Lamy et Elie Kakou avec son skecth de l'attachée de presse pour moi qui ai travaillé dans l'univers de la communication c'est une une référence !


C'est un spectacle qui me ressemble, pas prise de tête, pas engagé !



Tu joues trop conne, trop conne depuis deux ans, le spectacle est -il le même qu'au début ?

Je dois à être à 240 représentations, le spectacle a beaucoup évolué, des sketchs en plus, le jeu s'est renforcé ! J'aime partager avec le public quand il y a des réactions inattendues, chaque soir est différent ! Je pense avoir énormément changé en deux ans !

Comment qualifierais-tu ton spectacle ?

C'est un spectacle qui me ressemble, pas prise de tête, pas engagé ! C'est vraiment de l'humour populaire ! C'est un standup, avec des personnages comme celui de la stagiaire. Il y a un gourou très barré. Le titre parle de lui-même, c'est beaucoup d'auto-dérision !

 

A découvrir sur la scène du Quai du rire du 12 au 14 octobre !

commenter
Mon commentaire
Pseudo
Ville
Email
(non diffusé)
Anti-spam merci de recopier ces caractères
Publié le 03/10/17