chargement en cours

Une virée sur l'Ile Verte

Un petit coin de paradis à quelques minutes du tumulte urbain. Bienvenue sur l'île Verte, au large de La Ciotat.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 17/06/2015 - Modifié le 18/06/15 09:19
Une virée sur l'Ile Verte

Il y a seulement 400 mètres entre la zone industrielle des chantiers navals et la verdoyante île Verte. En moins d'un quart d'heure, on passe de la ville à la nature resplendissante. 

Propriété du Conseil Départemental depuis 1963, l'île Verte s'etend sur 13 hectares, dans le prolongement du Bec de l'Aigle. Une petite heure suffit pour en faire le tour, elle ne mesure que 420 mètres de long pour 260 de large. L'environnement y est préservé avec des sentiers bien balisés qui permettent de canaliser les visiteurs et protéger les espaces sensibles.

La pinède est omniprésente, mais on y retrouve aussi une végétation méditerranéenne maritime. Ses rochers et falaises sauvages font le bonheur des gabians. Coté faune, l'insularité limite le nombre d'espèces, outre les nombreux oiseaux, les lézards et les insectes y ont trouvé un univers protégé.

publicite

Un peu d'histoire...

Impossible de passer à côté des nombreux vestiges historiques de l'île Verte. La dernière guerre mondiale y a laissé une trace indélébile avec de nombreux blockhaus et souterrains aux quatre coins de l'île. En 1943, les Allemands investissent l'île pour la transformer en avant-poste défensif dans la crainte d'un débarquement des alliés. Les trois sommets de l'île sont alors armés. Ils y installent des batteries de canon, creusent des souterrains et des tranchées. En 1944, l'île est bombardée par les alliées et les blockhaus sont démantelés. Aujourd'hui, on distingue encore parfaitement les nombreux cratères et les restes de ces installations militaires.

Depuis longtemps, l'île, de par sa position stratégique, a accueilli les hommes. Les plus anciennes traces datent de l'époque néolithique (-5000/-4000 av JC). De l'époque romaine, les archéologues ont retrouvé des amphores. A la fin du XVIIè siècle, on y construit deux forts : St Pierre et St Louis. Ils ont complètement disparu aujourd'hui.

...avant de plonger

Difficile de venir à l'île Verte sans s'y baigner ! L'île ne dispose que de trois (toutes) petites calanques : Saint Pierre, qui est aussi le port de l'île, la Plageolle au nord-ouest et la Seynerolles au nord-est. Il est impossible de se baigner au sud en raison des falaises, de l'absence de plage et de l'exposition à la houle du large.

Par contre, cette façade maritime fait le bonheur des plongeurs. De nombreux clubs de plongée proposent des baptèmes et stages autour des épaves et tombants de l'île Verte. 

La proximité avec le rivage fait aussi qu'il est facilement possible de se rendre à l'île Verte avec un petit bateau depuis le port de la Ciotat, ou même un canoé ou une planche à voile depuis le Mugel, juste en face. L'île comporte quelques grottes maritimes accessibles depuis un canoé ou à la nage. 

Une pause détente en famille

Un petit port, une sympathique paillote, des pinèdes, des sentiers et des petites plages... L'île Verte est facilement accessible en famille pour une virée nature. Il est cependant impossible d'y amener une poussette et il faudra rester vigilant sur la façade sud avec les falaises, mais une grande partie de l'île permet de s'offrir un moment de détente pour toute la famille.

Comment y aller ?

A la nage
Non, ce n'est vraiment pas une bonne idée! 400m, cela semble proche, mais c'est très loin pour un nageur. D'autant plus qu'entre le continent et l'île, le courant est réel et beaucoup de bateaux passent en permanence.

En canoé, kayak, embarcations légère et plaisance
Disposer de sa propre embarcation est forcément le meilleur moyen pour accéder à l'île. On peut y mouiller facilement sur la facade nord, voire même amarrer quelques minutes son bateau sur le petit quai de la calanque St Pierre.

Avec la navette
Compter 12 € par personne pour une traversée de quelques minutes. 8€ pour les enfants de moins de 10 ans. Un seul bateau assure une liaison avec l'île, d'avril à septembre. 
- Départs toutes les heures de 10h à 17h ( sauf à 13h).
- En été, le rythme est renforcé avec un premier départ à 9h, un départ supplémentaire à 13h et des retours plus tardifs.

L'embarquement se fait depuis le Port Vieux de la Ciotat.

> détail des horaires et tarifs ici

Informations pratiques

L'île Verte est un espace protégé et sensible.
L'usage du feu y est totalement interdit ( y compris fumer).

Une paillotte propose une restauration sur le port St Pierre.

Les visiteurs sont invités à ramener leurs déchets avec eux sur le continent.

L'été, des scouts assurent une garde contre les risques incendie. La baignade n'y est pas surveillée.

 

On en parle sur Frequence-sud.fr