chargement en cours
publicite

50ème anniversaire de la disparition de Pagnol : plusieurs événements à Marseille et Allauch

Il y a 50 ans, disparaissait Marcel Pagnol laissant un héritage important pour la Provence, et particulièrement Marseille et Allauch qui vont marquer 2024 avec une série d'événements.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 31/01/2024
50ème anniversaire de la disparition de Pagnol : plusieurs événements à Marseille et Allauch

La commune d'Allauch et la mairie de secteur du 11 et 12ème arrondissements de Marseille proposent une programmation dédiée à la disparition de Marcel Pagnol, il y a tout juste 50 ans. D'autres événements devraient se rajouter à cette programmation, notamment à Aubagne et également portés par le Département 13 et la Région Sud. 

publicite

En attendant un musée dédié, février sera un mois dédié à Pagnol à Allauch

L’ancienne usine électrique d’Allauch est actuellement en pleins travaux pour une première livraison à la commune en septembre 2024. A l’interieur, on y retrouvera un pôle culturel avec un médiathèque, des espaces d’expositions, un café et restaurant, un espace de coworking, des ateliers d’artistes et l’office du tourisme.

Ce n’est que la première partie qui sera ouverte au public. Le deuxième étage va accueillir un musée dédié à Marcel Pagnol à l’horizon 2026.

« Notre objectif est ne de pas faire un musée qui prend la poussière. » explique Nicolas Pagnol, le petit-fils de l’artiste qui travaille activement à la création de ce musée. « Notre ambition est de proposer une expérience, un voyage autour de 70 ans de Provence, de cinéma. Ce musée intègrera un auditorium. »

« On pourra discuter avec Marcel Pagnol grâce à l’intelligence artificielle. » Nicolas Pagnol

En attendant, Allauch propose un mois d'événements culturels en lien avec Pagnol. Dont notamment la cérémonie de remise des prix du « Concours de nouvelles Marcel Pagnol » avec la présence du romancier Daniel Picouly. "Cet évènement d’envergure nationale a réuni 300 candidats issus de toute la France et même de l’étranger."

Le programme du mois Pagnol à Allauch

Cérémonie officielle de remise des prix du « Concours de nouvelles Marcel Pagnol »
Samedi 3 février, à 17h, salle des Mariages de la Bastide de Fontvieille
(780 route des 4 Saisons)

Atelier d’écriture « La Fabrik à histoires… »
Mercredi 7 février, à 10h, à l’Espace François Mitterrand (Traverse Chapelle des Filles – Allauch Village)

Projection du film La Gloire de mon Père
Mercredi 7 février, à 15h, à l’Espace François Mitterrand

Visite guidée de la Propriété Luc
Samedi 10 février (10h et 14h) et 24 février (14h)
Une escapade bucolique dans les collines d’Allauch au cœur des décors naturels des films d’Yves Robert et de Christophe Barratier, longs-métrages inspirés de la célèbre trilogie de Marcel Pagnol.

Rencontre avec des spécialistes de l’œuvre de Marcel Pagnol
Samedi 10 février (14h) suivi de la projection du film Le Château de ma mère, à 14h45, à l’Espace François Mitterrand

Projection du film Le Temps des secrets, de Christophe Barratier
Samedi 17 février, à 15h, à l’Espace François Mitterrand

Théâtre : La Fabuleuse histoire de Marcel Pagnol
Samedi 17 février, à 20h30, à l’Espace Robert Ollive (893 avenue Salvador Allende)
Comédie familiale, ludique et éducative, proposée par la « Compagnie du Schpountz »

Randonnée théâtrale, Naïs (ouverture des réservations)
Samedis et dimanches du 28 avril au 8 juin, au Parc départemental de Pichauris

La Mairie du 11/12 propose une année d'événements sur la thématique de Marcel Pagnol

 

Durant cette année 2024, 13 événements ont été labellisés "50 ans Pagnol" dans la marie du 11/12 de Marseille. Evénements sportifs et culturels, mais aussi l'inauguration d'une promenade Jacqueline et Marcel Pagnol ou encore un festival de la Moline cette année  avec une soirée dédiée à l'artiste.

Le programme de l'année Pagnol à Marseille 11/12

 

Le Château de la Buzine exclu de la programmation officielle

« Je ne travaille pas avec les gens qui m’ont insulté personnellement, le travail de mon grand père et toute ma famille » explique Nicolas Pagnol, le petit-fils de Marcel, toujours très en colère contre la municipalité centrale de Marseille, et notamment son maire Benoît Payan. Une première plainte est toujours en cours et il s’apprête à en déposer une seconde.

Pour mémoire, la ville a repris en régie municipale la gestion du Château de la Buzine en septembre dernier. Les tensions sont toujours très fortes avec Nicolas Pagnol, qui gérait jusque là ce lieu et dont le contrat n’a pas été renouvelé. Si la mairie centrale est gérée par la gauche, celle du secteur des 11ème et 12ème arrondissement est elle tenue par la droite qui conserve d’excellentes relations avec le descendant de Marcel Pagnol. C’est pour cela qu’elle propose cette année thématique, en lien et labellisée avec la famille Pagnol.

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.