chargement en cours

Bientôt des vélos en libre-service pour aller dans les calanques

La ville va lancer un appel d'offre pour un service de location de vélo en 'free-floating' permettant de mieux desservir le secteur des Goudes d'ici cet été.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 14/04/2021
Bientôt des vélos en libre-service pour aller dans les calanques

Et si le vélo était l'une des solutions à la problématique de l'accès aux calanques, et notamment dans le secteur des Goudes/Callelongue?

Alors que les discussions sont toujours très compliquées entre la ville et la métropole sur les questions de mobilité autour du Parc National, la ville de Marseille souhaite lancer un appel d'offre pour expérimenter un service de locations de vélos sur le secteur des Goudes.

Aujourd'hui, le service 'Le Vélo' proposé par la métropole via JC Decaux s'arrête au niveau du Parc Pastré à la Pointe Rouge.

L'idée de la mairie serait de disposer d'une alternative qui permettrait la location des vélos depuis le secteur de la Pointe Rouge jusqu'au Goudes et au Cap Croisette.

Dans un scénario idéal, les visiteurs arriveraient en bus ou en voiture à la Pointe Rouge puis partiraient alors en balade à vélo vers les Goudes. La métropole étudie actuellement la possibilité de créer un parking-relai sur le site de l'ancienne Usine Legré-Mante. Un tel usage réduirait considérablement la problématique des embouteillages qui se produisent en fin de journée dans ce secteur.

Des vélos plus simple à louer et utiliser

Pony propose déjà un service similaire dans 4 villes en France

Contrairement au système actuel avec des vélos qui sont rattachés à des bornes, les vélos en libre-service dit "free-floating" fonctionnent comme les trotinettes: on les loue et les dépose librement sans nécessiter de borne. 

Pour éviter l'anarchie et les risques de voir des vélos abandonnés n'importe où dans le Parc National des Calanques, la ville prévoit que le stationnement de ces vélos sera cependant obligatoire dans des zones bien précises identifiées entre la Pointe Rouge et Callelongue.

"A Grenoble, nous avons peint 250 places de parking au sol" explique Guillem Leroux de l'entreprise Pony déjà présente dans quatre villes en France. Avec un système de géolocalisation et de caution, le risque de retrouver les vélos dans l'eau reste relativement limité.

L'appel d'offre devrait être lancé d'ici un mois promet Audrey Gatian, l'élue en charge de la mobilité qui table sur une mise en service avant l'été.

En fonction des propositions des opérateurs et du choix de la ville, les vélos pourront être avec assistance électrique ou pas. Dans tous les cas, un boîtier electronique est nécessaire pour les débloquer grâce au téléphone des utilisateurs. 

Enfin, même si la tentation sera grande de partir sur les sentiers: il s'agira de vélo adaptés à la route et pas de VTT. Il seront donc réservés pour être utilisé sur le bitume.

"Pour les familles nous proposons des vélos utilisables à deux" précise Guillem Leroux. Une deuxième selle est proposée à l'arrière du vélo.

Un service similaire est actuellement déployé à Paris et dans plusieurs capitales européennes. Lime fonctionne avec une double tarification: 1€ pour débloquer le vélo et 1,20€ par minute d'utilisation. Le français Pony Bike propose lui une facturation bien moins chère aux alentours de 1,90€ pour 30 minutes. 

Le service est donc financé par l'utilisateur et ne devrait rien coûter à la ville. La convention sera assez similaire à celle actuellement en place pour les trotinettes en libre service. Le nombre de vélo disponible reste aussi à déterminer: 1500 à Paris, 500 à Bordeaux. Le nombre pourrait être plus réduit à Marseille puisqu'il s'agit d'un périmètre bien plus restreint limité à une route longue de 4km.

Par ailleurs, la ville souhaite étendre la zone d'utilisation des trotinettes, en y incluant désormais le secteur des Goudes. Les conventions avec les trois opérateurs actuels qui vont jusqu'en octobre 2021 seront donc modifiées dès que possible.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.