chargement en cours
publicite

La limitation des 10km ne s'applique pas aux sorties en mer

Du moment que votre port d'attache se situe à moins de 10km de votre domicile, vous pouvez prendre le large sans limitations mais sans avoir non plus le droit de poser pied à terre.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 02/04/2021
La limitation des 10km ne s'applique pas aux sorties en mer

La Préfecture Maritime de la Méditerranée nous confirme que les sorties en mer sont bien autorisées et ne sont pas soumises à la limitation des 10km.

Le troisième confinement qui entre en vigueur ce weekend pour une large partie de la France impose donc une limitation de déplacement de 10km autour de son domicile. Et donc, si le bateau est situé dans ce périmètre, on a donc le droit d'y aller, et une fois qu'on large les amarres, il n'y a plus de limitation.

La navigation reste libre dans les eaux territoriales françaises.

Attention cependant, le fait de poser pied à terre vous soumet à nouveau à la règle terrestre des 10km, et donc vous pourrez être verbalisés si vous serez à plus de 10km de votre domicile.

Le mouillage autorisé à toute heure

Pas de problème non plus pour dormir à bord. Vous pouvez jeter l'ancre sans limitation, y compris entre 19h et 6h. Là aussi, si vous souhaitez rentrer à votre port d'attache durant le couvre-feu, vous serez alors susceptibles d'être verbalisés en posant le pied à terre. 

Seule un motif impérieux vous permet de déroger aux règles de 10km et du couvre-feu pour mettre pied à terre: un problème de sécurité ou un besoin médical par exemple.

Par contre, toutes les manifestations nautiques restent interdites, sauf celles organisées pour les sportifs professionnels, comme le Vendée Globe cet hiver ou la préparation des athlètes aux Jeux Olympiques.

Les activités nautiques restent elles aussi autorisées

Pour le moment, la règle des 300m ne s'applique pas comme lors du premier confinement. Cependant, les maires et les préfets des départements restent en mesure d'établir de nouveaux arrêtés qui pourraient contraindre les activités nautiques. Ce n'est pour le moment pas le cas. 

Les activités nautiques (baignade, paddle, canoe...) restent donc toujours autorisées, à condition de mettre pied à l'eau dans la limite des 10km de son domicile.

Le Premier Ministre a demandé hier aux préfets de restreindre l'accès aux zones trop fréquentées où des rassemblements se forment. Il n'est donc pas exclu que l'accès à certaines plages puisse être réglementé dans les prochains jours. Ce fut le cas à Nice aux premiers jours du troisième confinement sur la Promenade des Anglais et sa plages. Ce n'est plus le cas.

Photo: Hyères Tourisme

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.