chargement en cours
publicite

La Région Sud compte offrir 70 euros pour profiter des vacances de Pâques au grand air

La Région Sud souhaite offrir un "bol d'air" aux habitants de la région en remboursant 70 euros aux personnes qui passeront leurs vacances dans les Alpes du Sud ou dans les parc régionaux.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 16/02/2021
La Région Sud compte offrir 70 euros pour profiter des vacances de Pâques à la montagne

Renaud Muselier annonce un nouveau dispositif pour relancer l'économie touristique de la région, et en particulier celle des Alpes du Sud durement touchée par la fermeture des remontées mécaniques. Son idée est d'inciter les habitants à prendre "un bol d'air" en avril et mai avec une participation de la région.

Pour les vacances de Pâques, la Région offrira un forfait de 70€ aux familles, aux couples et aux personnes de la région qui prendront au moins 2 nuits d’hôtel ou d’hébergement dans les Alpes du sud, dans les parcs naturels régionaux, et plus généralement les espaces naturels protégés.

Une plateforme d’inscription ouvrira à l’issue des vacances de Pâques (24 avril au 10 mai). La Région devrait rembourser, a posteriori, une partie des frais engagés à hauteur de 70€. Le dispositif est encore en phase de finalisation, de même que l'étendue des zones concernées par ce coup de pouce.

Un chèque pour faciliter la réouverture des établissements fermés

En parallèle, la Région Sud souhaite aussi faciliter la reprise des commerces actuellement fermés administrativement: lieux culturels, bars et restaurants, salles de sports... Elle propose "un chèque réouverture" de 2000 à 5000€ qui permettra de remettre en état ces commerces, mais aussi les hôtels et gîtes restés fermés. Cette aide couvrira les travaux de rénovation et de remise en état.

La Fête des Terrasses revient le 1er juillet

Enfin cet été, la deuxième édition de la Fête des Terrasses est d'ores et déjà annoncée, pour le 1er juillet. "Forte de son succès en 2020, nous renouvellerons « la Fête des Terrasses » cette année encore afin de fixer un retour à la vie culturelle et sociale dans notre région « quoiqu’il advienne »." annonce la région.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.