chargement en cours

Marchés de Noël dans le Var: Le Préfet précise ce qui est autorisé et ce qui reste interdit

D'une manière générale, les marchés de Noël restent interdits dans le Var mais le Préfet laisse la possibilité de vendre des produits de Noël sur les marchés existants ou d'organiser des foires aux santons.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 01/12/2020
Marchés de Noël dans le Var: Le Préfet précise ce qui est autorisé et ce qui reste interdit

"Les marchés de Noël dans leurs configurations habituelles, tels qu’ils se déroulaient les années précédentes ne sont pas autorisés." explique la Préfecture du Var dans sa lettre d'information.

Dans le cadre du déconfinement progressif, la vente des produits 'non essentiels', parmi lesquels les produits de Noël, est désormais autorisée. Ce sont les conditions de l'organisation de cette vente qui sont encore négociées au cas par cas avec la Préfecture. Si leur vente est bien autorisée, il reste interdit de créer des événements et des 'rassemblements' sur la voie publique. C'est donc un fragile équilibre que doivent trouver les communes: comment organiser des festivités de Noël, dont des marchés, sans créer des attroupements susceptibles de favoriser la diffusion du virus.

Des marchés de Noël intégrés au marchés existants

La solution proposée par la préfecture est d'intégrer ces 'marchés de Noël' dans les marchés déjà organisés par les villes. 

"dans le cadre des protocoles stricts qui ont été négociés pour la réouverture des marchés non alimentaires, les maires peuvent, au cas par cas, autoriser des artisans à vendre des produits de Noël à l’occasion des marchés alimentaires ou non alimentaires réguliers, ou comme des extensions de taille réduite de ces marchés non alimentaires."

En clair, pas de nouveaux marchés de Noël, mais des chalets associés aux marchés existants. En fonction des villes, les marchés de Noël peuvent être organisés une bonne partie du mois de décembre, ou durant des weekends alors que les marchés hebdomadaires, par définition, n'ont lieu qu'une seule journée par semaine.

Vin tiède et sandwiches froids

Dernière contrainte: ne pas proposer de dégustation sur place. On oublie donc les gaufres et le vin chaud, ou alors il faudra les consommer, un peu plus tard, hors du marché. 

"Comme cela a été fait lors des allègements progressifs du premier confinement, si les conditions sanitaires strictes n’étaient pas remplies, le préfet peut demander la révision des modalités de leur organisation ou même être amené à les interdire." souligne la Préfecture.

Quelques chalets vont tout de même revenir dans le Var cette année

A Saint-Maximin, une foire aux santons sera organisée le weekend du 19 et 20 décembre. Il y aura une dizaine de chalets installés devant la basilique, en plein air et dans le strict respect des protocoles sanitaires.

A Toulon, quelques chalets devraient finalement refaire leur apparition sur la Place Liberté, notamment un santonnier.

A La Seyne sur Mer aussi, mais ce sera directement intégré dans le marché de la ville.

"A Saint-Raphaël, le Maire et ses services font en sorte que certains commerçants puissent déballer les samedis et dimanches sur la promenade en bord de mer aux côtés des artisans et artistes présents les week-ends." précise la municipalité qui va aussi les accueillir sur les marchés de Boulouris le lundi, d’Agay le mercredi et Victor Hugo le jeudi durant tout le mois de décembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.