chargement en cours
publicite

Les stations de ski préparent leur ouverture cette année malgré le covid

Les stations de ski sont suspendues aux annonces du gouvernement sur la fin du confinement pour espérer ouvrir avant Noël. Des protocoles sanitaires et des conditions d'accueil exceptionnelles vont être mises en place cet hiver.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 04/11/2020
Comment les stations de ski préparent leur ouverture cette année

La neige a fait son apparition ces derniers jours sur les sommets des stations de ski des Alpes du Sud mais l’incertitude demeure toujours aussi forte sur les conditions de réouverture des domaines skiables. En attendant la fin du confinement, les stations préparent leur saison. Les réservations sont d'ores et déjà ouvertes, et seront modifiable si besoin.

Quand les touristes vont-ils pouvoir monter dans les stations de ski ?

Avant même d’aborder la question du protocole sanitaire, c’est déjà celle de l’accessibilité qui se pose. Les chiffres de la propagation du virus restent mauvais et la fin du confinement s’annonce très incertaine. Outre son échéance, toujours prévue pour début décembre, ce sont ses conditions qui vont permettre, ou pas, aux stations d’ouvrir avant Noël.

Lors du premier confinement, une limitation des déplacements à 100km avait été instaurée. Si elle était reconduite, les stations ne pourraient compter que sur les locaux, faisant une croix sur les Bouches du Rhône, le Var et les Alpes Maritimes qui constituent l’essentiel de leur clientèle.

La logique de ce confinement est aussi de sauver les fêtes de Noël. Il paraît difficilement envisageable de limiter les déplacements des Français pour les vacances. Les chiffres des contaminations sont mauvais, mais ils sont mauvais partout, et notamment dans les Alpes où les services de réanimation sont saturés en ce début novembre.

Initialement certaines stations envisageaient une ouverture fin novembre, la plupart pour le 12 décembre. C’est cette date qui reste aujourd’hui l’objectif, même si elle pourrait être décalée au premier jour des vacances, une semaine plus tard.

Un groupe de travail « fil neige » a ainsi été mis en place, il rassemble l’Association nationale des maires de stations de montagne et les élus locaux pour travailler avec le gouvernement sur une réouverture des stations dans les meilleures conditions. Il demande également la mise en place de tests antigéniques rapides pour tester massivement les saisonniers travaillant dans les stations.

Réservations et forfaits annulables jusqu’à la dernière minute

De nombreux hébergeurs proposent des conditions d’annulation sans frais jusqu’à J-1 dans les Alpes du Sud. C’est le cas par exemple pour le Devoluy et Serre Chevalier. Les forfaits de ski bénéficieront des mêmes conditions d’annulation jusqu’à la dernière minute.

L’objectif est de rassurer la clientèle qui peut réserver dès maintenant et savoir qu’elle pourra reporter son séjour si elle n’est pas en condition de venir.

Un protocole sanitaire strict mis en place dans les stations

Des pistes aux magasins en station, tout un protocole sanitaire détaillé est mis en place par les stations. Plusieurs principes s’appliquent : les réglementations nationales et locales pour les commerces et lieux qui accueillent du public (Office du Tourisme, restauration, écoles de ski…). Le port du masque y sera obligatoire de partout en intérieur.

Pour les remontées mécaniques, c’est la réglementation des transports en commun qui est déclinée : port du masque obligatoire dans les files d’attentes et sur les remontées mécaniques, ainsi que la désinfection régulière des zones de contact comme par exemple les perches des téléskis.

Sauf arrêté particulier, le port du masque ne sera pas obligatoire sur les pistes de ski.

Pour les personnes qui pourrait craindre l’utilisation des télésièges et télécabines, le Dévoluy va même jusqu’à proposer cette année un forfait de ski uniquement pour les téléskis. L’ouverture certaines remontées mécaniques y sera aussi avancée à 8h30 durant les vacances scolaires : « Notre objectif est de fluidifier les flux de skieurs et de réduire la queue » explique Muriel Buffiere, la directrice de l’office du tourisme du Devoluy.

> Afficher l'infographie du Dévoluy en haute définition

> Afficher l'infographie de France Montagnes en haute définition

photo: Le Grand Puy / R.Gertraud

On en parle sur Frequence-sud.fr