chargement en cours
publicite

Comment la Foire de Marseille s'est organisée pour maintenir son édition 2020

Distanciation sociale, limitation du nombre de personnes, flux de visiteurs, concert assis... La Foire de Marseille a réussi à obtenir l'autorisation de la Préfecture grâce à un protocole sanitaire d'accueil strict.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 08/09/2020
Comment la Foire de Marseille s?est organisée pour maintenir son édition 2020

Mise à jour 14/09: La Foire de Marseille 2020 est finalement annulée


 

Alors que la plupart des festivals et rendez-vous de cet automne sont annulés, le plus grand est finalement maintenu : la Foire de Marseille aura bien lieu du 25 septembre au 10 octobre.

« On souhaite vraiment que la Foire de Marseille soit un lieu hyper sécurisé, on a travaillé de manière très sérieuse le sujet » explique Stéphane Journiat le Commissaire général de la SAFIM

Et c’est ce qui a permis à la SAFIM d’obtenir le feu vert de la préfecture. « Ils ont trouvé que notre dossier était très bien fait » souligne le commissaire général. Outre les engagements en terme de sécurité sanitaire, le poids économique de la Foire a aussi joué en faveur de son maintien : Plus de 800 exposants et un chiffre d’affaire de 80M€ réalisé sur la foire, et sans compter les commandes validées dans un second temps. « La Foire représente 50% du chiffre d’affaire annuel de certains exposants » précise Stéphane Journiat. L’enjeu économique est aussi rentré dans la balance.

Capacité limitée dans cinq zones de la Foire

La limitation des rassemblements de plus de 5000 personnes est toujours la norme, mais avec une certaine adaptation pour la Foire qui dispose de plusieurs halls et d’espaces extérieurs. Plus de 50% de la surface de la Foire est à l’extérieur, ce qui réduit les risque de propagation. Le Parc Chanot offre quant à lui un vaste espace de 17 ha permettant la distanciation.

Le périmètre de la foire sera organisé en cinq zones distinctes, avec des capacités pouvant aller jusqu’à 5000 personnes pour chacune. Les organisateurs estiment qu'il ne devrait pas y avoir plus de 2 à 3.000 personnes en même temps sur les différents espaces.

Un comptage précis sera effectué avec des caméras en temps réel afin de ne pas dépasser ce seuil. Habituellement, la foire accueille 300.000 visiteurs sur 11 jours.

Cinq entrées au lieu de trois

« Notre objectif est de supprimer tous les regroupements de personnes » explique Stéphane Journiat le Commissaire général de la SAFIM. Les entrées sont traditionnellement des points où se crée une concentration de personne. Avec deux nouvelles entrées, l’objectif est de fluidifier au maximum les flux de visiteurs.

Des allées plus larges et un sens de circulation dans toute la foire

Autre action pour garantir la distanciation sociale des visiteurs : proposer des allées plus larges dans toute la foire. Un sens de la circulation va être mis en place, comme dans certaines galeries commerciales.

Le port du masque obligatoire partout, une brigade d’ambassadeurs pour le rappeler

Comme dans toute la ville, le port du masque sera aussi obligatoire dans toute la foire de Marseille. Une brigade d’ambassadeurs sera déployée, non pas pour faire la police, mais pour rappeler les bons gestes. Bien sûr, des distributeurs de gel hydroalcoolique seront aussi présents et des annonces sonores seront faites régulièrement. « Certains exposants ont tellement besoin de travailler après six mois d’inactivité, qu’ils joueront certainement le jeu. Car derrière, l’enjeu pour eux, c’est aussi de faire d’autres foires après la nôtre. S’ils le respectent, ce sera certainement possibles pour eux » explique Stéphane Journiat.

A ces mesures s'ajoutent la prise de température à l'entrée de la foire, et un test PCR pour chaque exposant.

Des concerts assis

La thématique de cette édition est le rock. Pas question donc de laisser tomber complètement les concerts mais le format sera différent : le public sera assis dans des transats, avec une distance d’un mètre entre chacun.

La venue du groupe Indochine est toujours au programme. Il n’a jamais été question de proposer un concert du groupe, ce ne sera donc pas le cas, mais une rencontre autour du harcèlement scolaire. La diffusion d’un concert en vidéo sera également proposée dans le Palais des Congrès, avec un siège sur deux occupé.

La restauration et les nocturnes maintenues

Ce sont deux traditions qui ont-elles aussi réussi à se maintenir : il y aura bien les nocturnes. Les horaires de la foire restent inchangés.

Pour la restauration, les surfaces ont été agrandies : Des terrasses plus larges, des espaces pour manger avec de la distanciation. « Nous allons créer des zones où les gens vont pouvoir s’installer sans rester debout » précise Stéphane Journiat.

 

On en parle sur Frequence-sud.fr