chargement en cours

Pas de Patrouille de France ni feu d'artifice pour le 15 août à Toulon

Compte tenu du contexte sanitaire, la Ville de Toulon, en accord avec la Préfecture, a préféré renoncer à organiser ces deux grands rassemblements.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 10/08/2020
Pas de Patrouille de France ni feu d?artifice pour le 15 août à Toulon

Alors que le feu d’artifice du 14 juillet avait été rapidement annulé, la Ville de Toulon espérait alors pouvoir maintenir les festivités du 15 août sur les plages du Mourillon. Comme chaque année, la Patrouille de France devait faire son show dans l’après-midi et en soirée, le feu d’artifice devait être tiré au large des plages. Jusqu’il y a quelques jours encore, le spectacle de la Patrouille de France figurait encore au planning officiel sur leur site internet.

Mais avec la crise sanitaire et la progression inexorable du coronavirus depuis quelques semaines, la ville et la préfecture ont préféré ne pas maintenir ce double événement. « Lors d’un feu d’artifice, les gens sont debout, parfois épaule contre épaule. Je me félicite de la position de Maire de Toulon qui a préféré annuler ces événements » nous explique Jean-Luc Videlaine, le Préfet du Var.

Un afflux de personnes qui pose problème

Si les plages du Mourillon ont l’habitude d’accueillir foule en journée pour les activités de plage, ces deux temps forts auraient probablement généré de nouveaux problèmes liés à l'afflux de personnes. Alors même qu'un récent décret peut permettre d’organiser exceptionnellement des rassemblements de plus de 5000 personnes, de nombreux points restaient très problématiques pour Toulon. Par exemple, sur la question de l’accessibilité : d’habitude, Toulon et sa métropole organisent toute une noria de bus pour acheminer le public sur le site du Mourillon qui est également transformé en immense fan zone. Dans le contexte actuel, déplacer des foules depuis des villes environnantes, créer des files d’attentes puis une concentration de personne dans les bus auraient été autant de points critiques incompatibles avec la lutte contre la propagation du virus.

 

Enfin, depuis quelques jours la situation est très évolutive au plan sanitaire dans le Var. Un important cluster a été détecté dans le Golfe de Saint Tropez. A ce jour, la situation est encore sous contrôle, mais qu’en sera-t-il en fin de semaine? Les autorités, qu’elles soient municipales ou préfectorales, font preuve de davantage de prudence ces derniers jours, à l’image du port du masque devenu obligatoire en extérieur dans six villes du Var. Bref, un contexte qui n’incite pas vraiment à proposer de grands rassemblements.

On en parle sur Frequence-sud.fr