chargement en cours

Location de bateaux, escalade, kayak... De nouvelles restrictions dans le Parc National des Calanques

L'accès au Parc National des Calanques se réduit pour certaines activités cet été: De nouvelles réglementations limitent les usages des particuliers.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 11/06/2020
Location de bateaux, escalade, kayak... De nouvelles restrictions dans le Parc National des Calanques

Le Parc National des Calanques réduit un peu plus ses conditions d'accès cet été. Des pratiques comme la plaisance, l'escalade ou le kayak sont limitées, au grand dam des publics concernés.

Coup de vis sur la location entre particuliers

La location de bateaux à moteur entre particulier est désormais dans le collimateur du Parc national des Calanques: Elle sera désormais limitée à 5 locations par an pour chaque navire et soumise à une déclaration préalable.

Les voiliers, dont le moteur est considéré comme un moyen de propulsion accessoire, ne sont pas visés par cette nouvelle réglementation.

Les professionnels ne sont pas limités dans le nombre de location. Le parc a référencé, pour cet été, pas moins de 28 loueurs professionnels qui proposent au total 435 bateaux à la location. Pour certains, c'est devenu une véritable industrie: Certain loueurs proposent plus de 70 navires à la location. Et ceci, sans compter les nuisances induites à la nature par les 58 bateaux de promenade eux aussi autorisés à balader les touristes dans le coeur marin du parc national à un rythme effréné.

Les plaisanciers sont très critique vis à vis de cette décision. Ils l'estiment davantage liée à des enjeux économiques des professionnels qu'écologiques. Face au coût élevé de gestion des bateaux, la location entre particulier est souvent réalisée dans le but de couvrir une partie de ces frais par les propriétaires.

> précisions sur le site du Parc national des Calanques

Embroglio autour de l'escalade dans le coeur du parc

L'usage du parapluie semble désormais recommandé pour pratiquer l'escalade dans le Parc national des Calanques. Il y a quelques jours, les amateurs d'escalade ont eu des sueurs froides en apprenant que l'escalade y était devenue interdite. C'est la question de l'entretien des voies d'escalade qui est au coeur des débats. La problématique du partage des responsabilités entre le département, le parc, l'ONF et la fédération française de l'escalade semble complexe à résoudre. En attendant, à défaut de savoir si la pratique est officiellement autorisée ou simplement tolérée, elle est surtout aux risques et périls des pratiquants. Le parapluie administratif est bien sorti.

> plus d'informations sur ce sujet avec Des Calanques et des Hommes

Les paddles et kayaks indésirables à Callelongue

Les balades en kayak sont-elles une menace pour l'écosystème des calanques ou pour la tranquilité des usagers du petit port de Callelongue? Depuis quelques semaines, il est interdit de mettre à l'eau un kayak ou un paddle depuis Callelongue. Une décision difficile à comprendre pour les passionnés de ce sport qui n'avaient sincèrement pas l'impression de gêner grand monde.

A noter également que depuis le 30 mai et jusqu'au 27 septembre, l'accès en voiture à Callelongue est interdit de 8h à 19h30, voire 22h en journée rouge.