chargement en cours

Préférence Provence: Un label pour encourager la consommation locale

Objectif : rassembler sous une même identité tous les acteurs qui font de la Provence un territoire touristique, gastronomique et culturel d'exception. Avec "Préférence Provence", la Métropole entend relancer l'économie locale.

Publié par Redac . le 01/06/2020
Préférence Provence: Un label pour encourager la consommation locale

"Je défends depuis que je suis née le local. J'ai toujours cru en ce territoire."
Martine Vassal lors de la conférence de présentation du label Préférence Provence

L'impact de la crise sanitaire est lourd sur l'économie. Sans aide, 30% des petites entreprises pourraient déposer le bilan d'ici le mois de septembre. Après la santé, c'est désormais les volets économique et social qui cristallisent les craintes. Il est "fondamental" de soutenir les artisans et commerçants et d'organiser la relance ! La relance d'après la présidente de la Métropole doit avant tout passer par la consommation locale, et la valorisation de la Provence. 

Préférer la Provence, c'est préserver des entreprises et des emplois, c'est faire vivre des hommes et des femmes. 

Organiser et soutenir, voici donc les deux objectifs du nouveau label "Préférence Provence". L'idée est d'inviter à la consommation locale, de privilégier les circuits courts, les produits bien de chez-nous, et d'être capables de les repérer aisément grâce à ce label apposé sur les vitrines. 

 

"Il faut développer l'indépendance locale. Il ne faut pas avoir honte de dire que nous voulons développer le patriotisme provençal. "
Martine Vassal

 

"Toutes les initiatives sont la bienvenue". Le Label Préférence Provence en est une. 1.000 artisans ont déjà été labellisés. D'autres le seront si leurs produits correspondent au cahier des charges établis par une équipe d'experts. Principal critère : fabriquer en Provence.