chargement en cours
publicite

Vacances de Paques: aucun départ n'est autorisé, les contrôles renforcés dès ce weekend

Le Préfet de Région, Pierre Dartout rappelle que les mesures de confinement s'appliquent y compris pendant les vacances scolaires. Plus de 2000 effectifs de gendarmerie et militaires seront déployés en Occitanie et en PACA.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 03/04/2020 - Modifié le 04/04/20 17:44
Vacances de Paques: aucun départ n'est autorisé, les contrôles renforcés dès ce weekend

Alors que le pic de contamination Covid19 a atteint un plateau depuis quelques jours, il n'est pas encore question de relâcher le confinement. C'est le message transmis par Pierre Dartout, le Préfet de la zone de Défense et de Sécurité Sud qui rappelle "qu’aucun départ en vacances n’est autorisé et appelle chacun à faire preuve de responsabilité pour la protection de tous."

Dans notre région, les vacances scolaires auraient dû commencer vendredi prochain (le 11 avril), mais celles de Paris, Montpellier et Toulouse commencent en théorie dès aujourd'hui.

"Les déplacements sont interdits ou très limités dans un cadre strict. Il ne sera aucunement possible de prendre un avion, un train, un bateau, ou la voiture pour se rendre sur un lieu de vacances, ni même dans sa résidence secondaire." prévient le préfet.

Deux instructions ont été données: des contrôles de police seront renforcés, avec une présence accrue des fortce de l'ordre sur les autoroute et le réseau secondaires, mais également dans les gares.

Comme lors d'une sortie non justifiée et sans dérogation valable, la sanction est de 135€ au premier contrôle, puis 200€ au second et jusqu’à 3 650 euros et six mois de prison pour plus de trois récidives.

La préfecture annonce également qu'elle va mener une "vigilance particulière" auprès des loueurs d'hébergement touristiques qui doivent rester fermés en cette période de confinement, sauf pour les résidents permanents ou l'accueil de soignants.

Des contrôles qui s'effectuent dans toute la région, y compris même sur les Iles d'Hyères.

Les locations saisonnières interdites jusqu'au 15 avril

Les Préfectures des Bouches du Rhône, des Alpes Maritimes et du Var ont pris des arrêtés pour interdire les locations saisonnières et touristiques jusqu'au 15 avril. L'accueil des personnes de manière permanente, l'hébergement d'urgence et des professionnels (dont les soignants) reste autorisé.