chargement en cours

Risques incendie: Les Calanques, Porquerolles et 18 autres massifs des Bouches du Rhône et du Var interdits ce lundi

En raison d'un fort risque d'incendie, la plupart des massifs des Bouches du Rhône et certains du Var sont interdits au public ce lundi 2 septembre

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 02/09/2019
Risques incendie: Les Calanques, Porquerolles et 18 autres massifs des Bouches du Rhône et du Var interdits ce lundi

18 massifs sur 24 seront interdits au public ce lundi 2 septembre dans les Bouches du Rhône.

Deux massifs: Les Mont Toulonnais et les Iles d'Hyères sont interdits dans le Var

Seule la partie nord-est du département des Bouches du Rhône, c'est à dire la Sainte Victoire, Montaiguet, Gardanne, Regagnas et Trevaresse est autorisée au public pour des balades.

Le risque incendie est très sévère ce lundi pour trois raisons: le retour du mistral. Il soufflera de manière forte avec des rafales jusqu'à 60km/h. La sécheresse et les températures élevées accentuent elles aussi le risque d'incendie.

Le Parc National des Calanques fermé au public ce lundi

Conséquence directe de cette alerte rouge: le massif du parc national des Calanques sera fermé au public durant toute la journée. Il sera donc interdit d'accéder aux calanques de Sormiou, Morgiou, En Vau, Port Miou, Sugiton ou encore Port Pin. Seul les accès par la mer seront autorisés (sans pouvoir débarquer).

Il en est de même pour l'Ile Verte à La Ciotat, les calanques et plages reculées de la Côte Bleue.

A Martigues, la ville confirme aussi que le Parc de Figuerolles reste fermé au public toute la journée

> La carte des risques incendies réactualisée quotidiennement

Les Iles d'Hyères en alerte rouge ce lundi

Le Var semble moins touché, mais deux massifs sont néanmoins concernés: les Mont Toulonnais (Ouest Var, et notamment le Cap Sicié, la partie sud de la Sainte Baume et Port d'Alon), ainsi que les Iles de Porquerolles et Port Cros. L'accès aux îles reste autorisé, mais il est interdit de pénétrer dans les massifs et donc d'accéder à la plupart des plages.