chargement en cours

Les villages du Haut Var confrontés au vol des cloches de leurs églises

En quelques jours, trois églises ont été dépouillées de leurs cloches à Ginasservis et Brue Auriac. L'une datait du XIIème siècle.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 10/08/2019
Les villages du Haut Var confrontés au vol des cloches de leurs églises

C'est un mal nouveau qui touche les villages du Haut Var depuis la mi-juillet: le vol de leurs cloches. Un gang de cambrioleurs visiblement très bien équipé a déjà dérobé trois cloches, dont certaines étaient très anciennes. A Brue Auriac, c'est une cloche du XIIème siècle qui vient d'être volée dans la chapelle du Prieuré Notre Dame.

Au moins deux des trois églises étaient situées dans des lieux excentrés ce qui a certainement permis aux malfaiteurs d'agir en toute discretion. Car, pour embarquer une cloche qui peut peser une centaine de kilos et perchée au sommet du clocher, il faut nécessairement un matériel lourd adéquat. Interrogé par TF1, le maire de Ginasservis Gilles Lombard reconnaît un "travail de professionnels". Dans cette commune, deux cloches ont été volées, dont une située dans le coeur du village sans que personne ne surprenne les voleurs.

Ce n'est certainement pas pour le prix du bronze, quelques euros du kilo, que les voleurs ont agit, mais pour la valeur historique de ces cloches. Elles pourraient intérresser des collectionneurs, en France ou à l'étranger.

Les cloches volées à ce jour:

Ginasservis - jeudi 18 juillet

Cloches des chapelles de Saint Damase et des Pénitents (inscrite aux monuments historiques)

Brue Auriac - fin juillet (peut être à la même période selon Var Matin)

Cloche de la chapelle du Prieuré Notre Dame (XIIeme siècle)

La gendarmerie de Rians est en charge de l'enquête. Les deux communes ne sont distantes que d'une vingtaine de kilomètres, c'est donc probablement la même équipe qui pille ces églises.