chargement en cours

Le Musée d'Art de Toulon entièrement rénové rouvrira en novembre avec une exposition sur Picasso

D'importants travaux vont permettre au Musée d'Art de Toulon d'accueillir des expositions d'envergure internationale. Il est rénové de fond en comble pour plus de 12M d'euros.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 20/03/2019
Le Musée d'Art de Toulon entièrement rénové rouvrira en novembre avec une exposition sur Picasso

« On va pouvoir accrocher des expositions nationales et internationales » s’enthousiaste Hubert Falco, le maire de Toulon, en parcourant le chantier du Musée d’Art de Toulon ce mercredi 20 mars. Toulon va enfin avoir un grand musée d’art capable d’accueillir des toiles de maître. «On ne prête pas des œuvres de Picasso ou Matisse sans des conditions d’accueil optimales» précise l'élu.

Dans un quartier en pleine évolution, après les travaux de Chalucet et du jardin Alexandre 1er, c’est donc au tour du Musée d’Art Contemporain de connaître une profonde rénovation. Créé en 1888, en même temps de l'Opéra, il était temps de lui offrir un grand lifting.

«Ces travaux vont permettre d’ouvrir ce musée. Tel qu’il était, il ne répondait pas aux attentes culturelles des Toulonnais.» Hubert Falco

 

publicite

Comment va être aménagé le nouveau Musée d’Art de Toulon ?

«On bâtit le musée sur son histoire» explique Hubert Falco. L’objectif des architectes a donc été de conserver au mieux l’esprit initial du bâtiment en lui restaurant des espaces qui avaient été condamnés ou fermés au public. Ainsi, par exemple, l’ancienne salle des réserves va devenir une grande salle d’exposition. Les réserves seront transférées dans un nouveau lieu qui sera aménagé à la Loubière sur 8.000m². 

 

Un musée en six parties:

Rez-de-chaussée / Aile est et partie centrale: expositions permanentes

On y retrouvera de nombreuses œuvres d’art anciennes et modernes (jusqu’à la seconde guerre mondiale), avec comme fil conducteur, les paysages et l’orientalisme.

Sur les 4.000 pièces des collections permanentes du musée, seules 10 à 15% sont exposées au public. Elles seront régulièrement renouvelées, notamment les dessins dont l’exposition à la lumière a tendance à les fragiliser.

Rez-de-chaussée / Aile ouest: expositions temporaires 

C’est donc Picasso et le paysage qui sera la première grande exposition inaugurale du musée d’art. (détails ci-après)

Extérieur: une orangeraie, petite mais royale

A l’extérieur, l’ancienne orangeraie royale va être reconstituée, elle intègrera également deux bassins. L’accès à tout le bâtiment sera désormais facilité pour les personnes handicapées.

1er étage / Aile est: l’ancienne bibliothèque

"On pourrait l’appeler la bibliothèque Harry Potter" sourie Yann TAINGUY l’adjoint à la culture. Les anciennes boiseries sont en cours de restauration. On y retrouvera l’esprit originel avec ses impressionnantes bibliothèques en bois ou encore ses vieux chauffages en fonte, mais aussi de la modernité. Les tables de lectures seront résolument modernes et confiée à des designers. Un tiers de la bibliothèque sera aménagé en « cabinet de curiosité » permettant de figer des scènes de l’époque.

La bibliothèque retrouvera environ 15.000 ouvrages anciens.

 

1er étage / partie centrale et balcon: un café et une terrasse

Le balcon est désormais ouvert. Auparavant, il était en forme de bulle avec des vitres. Il sera un espace de repos en lien avec un café installé dans la partie centrale.

1er étage / Aile ouest: Place à l'art contemporain

Cette aile va recevoir les œuvres d’art contemporain du musée.

 

 

Une grande exposition Picasso et le paysage en méditerranée en ouverture

De la mi-novembre à courant février, la première exposition temporaire s’inscrit dans la saison Picasso Méditerranée 2017-2019. Une quarantaine d’œuvres vont être exposées dont une vingtaine de Picasso ainsi que des photographies et toiles de Matisse, Derain, Braque ou encore Juan Gris.

Cette exposition d’envergure va être réalisée avec le concours de TPM et de la Réunion des Musées Nationaux. En effet, toutes les œuvres de Picasso présentées seront des prêts issus de musées prestigieux et de collections personnelles.

C’est la mise en sécurité et les travaux de climatisation et de contrôle de l’humidité qui ont permis le prêt de ces œuvres.

Le budget

12.760.000 € sont investis

Le musée est la propriété de la Ville de Toulon qui a engagé une bonne partie du montant des travaux. La ville espère obtenir le soutien financier du Ministère de la Culture, de la région, du département et de la Métropole (dont Hubert Falco est également président).
Le Musée d’Art est labélisé Musée de France par le Ministère de la Culture. Il devrait naturellement participer au financement de ces travaux (la participation n’est pas encore connue). Par contre, le bâtiment, malgré son indéniable intérêt historique, n’est pas encore classé aux Monuments Historiques.

Le montant élevé de ces travaux s’explique par l’importance du chantier. Le musée est entièrement rénové et subît des modifications structurelles:

Des ascenseurs et monte-charge sont créés. Ces derniers faciliteront le transport des œuvres d’art.

Afin de gagner de la place pour les expositions, le sous-sol a été creusé et les combles aménagés pour de nouveaux espaces techniques

Le bâtiment sera désormais climatisé et son humidité contrôlée. « On ne pouvait pas conserver les œuvres dans de bonnes conditions sans appareil de climatisation » souligne Yann TAINGUY

Des travaux en deux temps : 2019 et 2020

Les travaux sont réalisés en deux phases : l’exposition Picasso est un événement exceptionnel qui s’impose dans le calendrier. La rénovation du rez-de-chaussé sera donc impérativement terminée avant le début de l’exposition à la mi-novembre.

Le chantier s’arrêtera durant les trois mois de l’exposition. Hors de question de faire des travaux à proximité de chefs d’œuvres. C’est donc, dès mars 2020 que les travaux de rénovation de l’étage reprendront.

L’intégralité du bâtiment devrait donc être restaurée pour mai 2020.