chargement en cours

Près de 150 personnes mobilisées dès jeudi pour nettoyer les plages du Var

Le plan POLMAR Terre rentre dans sa seconde phase ce jeudi avec le nettoyage de la côte souillée par le pétrole dans huit communes du Var.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 17/10/2018
Près de 150 personnes mobilisées dès jeudi pour nettoyer les plages du Var

Depuis mardi matin, le reste du pétrole échappé du porte-conteneurs Virgina éperonné au large du Cap Corse a commencé à toucher les côtes varoises, tout autour de la presqu'île de Saint Tropez.

Huit communes ont été touchées, dont des espaces particulièrement remarquables comme le Parc National de Port-Cros ( des plages sont souillées à Porquerolles) et les pointes du Cap Taillat et Cap Camarat.

Face à l'ampleur de la pollution, la préfecture du Var a déclenché mardi après-midi le plan POLMAR / Terre pour nettoyer les côtes.

La journée de ce mercredi a permis une phase de diagnostic sur le terrain et de recensement des zones touchées : "le diagnostic des pollutions a été réalisé sur chacun des sites avec les experts du CEDRE, les militaires de l'Unité d'Instruction et d'Intervention de la Sécurité Civile (UIISC7) du ministère de l’intérieur, les sapeurs-pompiers du Var et les personnels du Conseil Départemental qui a apporté son concours" précise la préfecture du Var dans un communiqué.

Les actions de dépollution vont commencer ce jeudi et se concentrer sur  les trois communes les plus touchées : Ramatuelle, Saint-Tropez et Sainte-Maxime.

Du matériel et des équipes spécialisées ont commencé à être acheminées sur site ce mercredi.

Près de 150 personnes engagées pour nettoyer les plages dès ce jeudi

30 personnels municipaux
40 forestiers sapeurs du conseil départemental du Var
17 bénévoles de l’association départemental des comités communaux feux de foret et des réserves de sécurité civile du Var
20 sapeurs-pompiers du Var
36 militaires de la sécurité civile du ministère de l’intérieur (UIISC7 Brignoles)

Pour le moment, il n'est pas demander à la population de participer à ces opérations de nettoyage. Les boulettes et galettes de pétrole sont toxiques et l'accès à toutes ces plages contaminées a été interdit par différents arrêtés municipaux.

Par contre, le grand public est invité à signaler la présente de cette pollution auprès des autorités: gendarmerie (17), mairie ou pompiers (18 ou 112).

Les plages des huit communes touchées depuis mardi 

RAMATUELLE

Plage de Pampelonne

Plage de Escalet

SAINT-TROPEZ

plage des salins

SAINTE-MAXIME

Au niveau du St Barth sur la plage de la Nartelle

COGOLIN

Plage de Cogolin

GASSIN

Plages de gassin

LA CROIX VALMER

Plage de la Briande (située au niveau du Cap Taillat)

HYERES

Plages de Porquerolles: Notre-Dame, de l'Alycastre et celle de la Courtade

RAYOL-CANADEL

Plage non précisée