chargement en cours

Histoire de statue : le monument aux morts de l'Armée d'Orient et des terres lointaines à Marseille

Un monument qui invite à la contemplation. Connaissez-vous l'origine du monument aux morts de l'Armée d'Orient et des terres lointaines à Marseille ?

Publié par Redac . le 13/09/2017 - Modifié le 28/08/17 17:34
 Histoire de statue : le monument aux morts de l'Armée d'Orient et des terres lointaines à Marseille

Impossible de ne pas remarquer cette curiosité qui s'élève dos à la mer sur la Corniche ! Si la majorité des marseillais est déjà passée devant le monument aux morts de l’Armée d’Orient et des terres lointaines à Marseille, certains se sont peut être déjà demandé ce qu'était cette statut. 

Le monument est une porte de l'Orient, qui fait résonance à l'histoire de certains marseillais. Le monument, comme son nom le stipule, est dédié aux soldats de l'armée d'Orient et des terres lointaines. Son origine remonte à 1924. A cette période un concours est lancé afin de créer une oeuvre pour rendre hommage aux soldats morts en Orient. C'est Gaston Castel, architecte en chef des Bouches du Rhône, qui remporte l'appel d'offre. L'architecte a proposé un portique, avec des statues qui évoquent les combattants. Quant aux figures féminines avec les ailes massives, elles représentent l'héroïsme. 

Le monument invite à la contemplation. Tournés vers la mer, des bancs invitent à la flânerie. 

Où ?
Corniche John Fitzgerald Kennedy – 13007 Marseille

A proximité ?