chargement en cours

Jean-Claude Gaudin confirme la construction d'un immeuble sur les fouilles de la Corderie

Le site a vocation à être démoli pour permettre d'y ériger un immeuble. Une pétition a déjà recueilli 3000 signatures pour sauver cette carrière antique au coeur de Marseille.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 15/06/2017
Jean-Claude Gaudin confirme la construction d'un immeuble sur les fouilles de la Corderie

"L'engagement de la ville est exemplaire". Cette phrase prononcée par le directeur régional de l'INRAP a ravi Jean-Claude Gaudin ce matin lors de la présentation du programme des Journées nationales de l'archéologie ce weekend. Mais dans les faits, si Marseille a su préserver son imposant port antique au Centre Bourse, l'avenir des carrières grecques de la Corderie semble bien plus compromis.

"On est obligé de construire, nous avons besoin de rentabiliser les choses" explique Jean-Claude Gaudin, qui précise "On est en train de regarder ce que l'on peut sauver".

Depuis trois mois, les archéologues de l'INRAP effectuent des fouilles préventives sur le site de la Corderie. Un ancien terrain de sport doit être transformé en immeuble d'habitation. Des fouilles ont permis de mettre au jour une carrière antique, qui date du Ve siècle avec JC. Des tessons de céramique, un puit et des carcophages en cours de taille ont été trouvés. Le site est exceptionnel par sa dimension, en plein centre ville de Marseille, mais reste d'un intérêt relatif. C'est une carrière, où les hommes ont travaillés, mais ce n'est pas ici qu'on retrouvera des bâtiments prestigieux comme des théâtres ou constructions de l'époque. 

Une pétition circule actuellement, portée par deux historiens, elle vient d'eteindre les 3000 signatures pour demander au Maire et à la DRAC de sauvegarder ce site et d'abandonner les constructions prévues.

La découverte et la sauvegarde de sites antiques est rarissime à Marseille. Le dernier site épargné à Marseille remonte à 2005 : A l'époque, la construction du collège du Vieux Port a été modifiée pour sauvegarder les vestiges d'un ancien théâtre romain. Ils sont visibles dans la cours de récréation mais malgré tout fortement dégradés par le temps.

ma réaction
 la culture avant le profit, il serait temps que la mairie de Marseille laisse la place à un maire qui défendrait ces valeurs. 
par mag - marseille - le 22/06/2017
Recommander - Alerter
 Il faut préserver ce site puisqu'il concerne une page d'histoire de notre ville. Marseille a trop peu de vestiges pour ses 26 siècles d'existence. 
par Tinou - MARSEILLE - le 17/06/2017
Recommander - Alerter
 "On est obligé de construire, nous avons besoin de rentabiliser les choses" . Oui, ça c'est de l'urbanisme, c'est de la belle politique de la ville : ren-ta-bi-li-ser... Au prix de la destruction de la mémoire collective de Marseille ? Bravo Mr Gaudin : vous serez sûrement ré-élu avec des décisions d'une aussi longue et puissante portée. 
par Alain NICOLAS - Marseille - le 17/06/2017
Recommander - Alerter
On en parle sur Frequence-sud.fr