chargement en cours
publicite

Informer, sensibiliser ou comment limiter la surfrequentation dans les calanques cet été

Accueillir, informer les visiteurs mais aussi lutter contre la surfréquentation, le Parc National des Calanques réinvente ses actions pour améliorer l'expérience des visiteurs et protéger la biodiversité.

Publié par Pauline . le 10/07/2021
Informer, sensibiliser ou comment limiter la surfrequentation dans les calanques cet été

Le Parc National des Calanques présentait le dispositif d'accueil du public aux entrées de parcs avec l'office du tourisme. Alors que les touristes commencent à arriver et que la surfréquentation record  des mois derniers est encore dans tous les esprits, le Parc National des Calanques et ses partenaires présentaient ce 9 juillet, le dispositif mis en place pour pour accueillir, informer et sensibiliser les visiteurs. Son directeur François Bland et Didier Réault, Président du conseil d’administration dévoilaient le dispositif mis en place cet été.

Découvrir des paysages exceptionnels, oui mais en adoptant une bonne attitude!

La fréquentation record des derniers mois, l'afflux massif des touristes l'été dernier, sa mission première de protéger la biodiversité... l'équipe du Parc National des Calanques est mobilisée pour accueillir le public cet été et propose plusieurs outils pour informer et sensibiliser les visiteurs, de plus en plus nombreux chaque année.

 

"Protection de la nature mais aussi information et sensibilisation du public, voilà les missions du parc national des calanques."

Avec une équipe de saisonniers prête à accueillir le flux de visiteurs, le Parc National des Calanques assure une présence 7j/7 sur le territoire pour prévenir du risque d'incendie mais aussi sensibiliser les visiteurs aux bonnes pratiques à adopter dans le but de préserver cette nature exceptionnelle.

publicite

Bien accueillir pour améliorer l'expérience des visiteurs

Être présent sur le terrain, d'avoir une visibilité forte, informer le public en temps réel sur la fréquentation des calanques... 59 agents saisonniers au total sont déployés sur le terrain. Cet accueil physique est l'un des grands moyens mis en place pour informer et renseigner le public sur la biodiversité et les bonnes pratiques à avoir.

Dispositif exceptionnel sur le terrain : 

24 écogardes seront présents pour sensibiliser les visiteurs à l'environnement, orienter et rappeler les bons gestes.

9 écovolontaires également là pour accueillir et informer les visiteurs

14 gardes forestiers qui sont là pour surveiller les zones sensibles et informer sur les bons gestes à adopter en forêt.

A ce dispositif viennent s'ajouter 16 agents envoyés par l'office du tourisme pour informer les visiteurs sur toutes les activités possibles à Marseille et peut-être réorienter.

Calanque mobile, boîte à Calanques et autres stands pour sensibiliser les visiteurs

Durant cet été, les agents du Parc National des Calanques espèrent pouvoir rencontrer les visiteurs en déployant toute une série d'équipements et de mobiliers urbains. Avec un véhicule d'animation qui va parcourir les différents lieux de fréquentation, cette calanque mobile va sillonner le Parc pour informer et sensibiliser. Autre dispositif mis en place, la boîte à calanques implantée à quelques grandes entrées du Parc national, elle va permettre d'informer le public dans des zones comme le Frioul. Pour compléter ce dispositif, des stands seront installés avec des dispositifs ludiques.

L'application Mes calanques, à télécharger pour être informé en temps réel

Lancée en 2019, l'application mobile Mes Calanques lance une nouvelle fonctionnalité cet été, permettant aux utilisateurs de connaître en temps réel le niveau de fréquentation sur une dizaine de sites comme Sormiou, Sugiton, En Vau, Figuerolles, Mugel.

Un bon moyen pour permettre aux visiteurs de savoir si un site est saturé ou si au contraire la fréquentation est raisonnable et permet de bonnes conditions. En cas de forte affluence un message apparaît : "Amateurs de calme, passez votre chemin. Aidez-nous à protéger les trésors des calanques, évitez les périodes d'affluence et restez sur les sentiers"

Sensibiliser les visiteurs avec deux troupes de théâtre

Autre nouveauté, deux troupes de théâtre vont intervenir cet été dans le Parc National des Calanques pour sensibiliser les visiteurs à la fragilité du site et aux bons comportements à adopter. Les échassiers de la compagnie L'Art à Bord et les performances de compagnie Blood qui surgiront de l'eau, viendront surprendre les visiteurs. Le calendrier des interventions est tenu secret pour préserver toute la magie du spectacle !

Informer sur la bonne attitude à avoir et lutter contre la surfréquentation

Messages sur les panneaux lumineux, partenariat avec Waze pour proposer des itinéraires différents de ceux envisager, l'idée est d'informer le public qu'en continuant dans cette voie-là il ne va pas trouver le calme rechercher et  de réorienter les visiteurs vers des sites moins fréquentés !

Pour lutter contre les mauvaises attitudes comme le dépôt de déchets, les incendies provoqués par les cigarettes et les nuisances sonores liées à la diffusion de musique, une campagne d'affichage est reconduite. À cela s'ajoute la reconduction de l'opération "Flagrant délit de bons gestes" récompensant les visiteurs vus en train de ramasser des déchets ainsi que de nombreuses dates d'actions collectives avec les ramassages éco-citoyens des Pirates du Plastiques.

 

Des mesures drastiques pourraient être déployées cet été pour faire face à la surfréquentation de certains sites

 Alors qu'une dizaine de sites sont déjà surfréquentés, le Parc National des Calanques n'exclu pas de devoir prendre des mesures plus drastiques pour limiter la fréquentation et protéger la nature et cela dès cet été :

"On est très attentif à la fréquentation sur ces sites-là. Cela nécessitera peut-être de prendre des mesures plus drastiques comme l'installation de jauges sur les navettes du Frioul comme c'est la cas déjà à Porquerolles."

En effet, il y a quelques jours une annonce a été faite de limiter le nombre de voyageurs sur l'île de Porquerolles pour lutter contre sa sur-fréquentation. Une piste qui n'est pas écartée l'accès aux îles du Frioul prises d'assaut également chaque été.

 Une expérimentation à l'étude...

A la question de la surfrequentation, François Bland, directeur du Parc National des Calanques répond :

"Pour limiter le nombre de visiteurs sur les sites les plus sensibles, il faut qu'on soit inventif sur un certain nombre de dispositifs à mettre en place. Définir une jauge et expliquer aux visiteurs en amont avec pourquoi pas des systèmes de réservation. Nous y réfléchissons avec l'ensemble des acteurs. L'idée est de se placer sur ces questions-là dans un cadre expérimental de façon à évaluer le dispositif. Ce n'est pas exclu que ce soit mis en place dès cet été.

 Cette problématique est au coeur de leur réflexion :  "On a regardé partout dans le monde ce qui se faisait pour limiter la surfréquentation." ajoute Didier Réault, Président du conseil d’administration. "Ma conviction est que l'année dernière on a eu une fréquentation massive  parce que finalement il n'y avait nul part d'autre où aller. Pas de centres commerciaux, pas de cinémas, pas de restaurants... les seules sorties c'étaient les espaces naturels ! La vie reprend et je pense que la diversification de l'offre cette année va aussi répartir la charge mais  en fonction de la fréquentation sur certains sites, ce n'est pas exclu qu'il y est une expérimentation dès cette année."

Le 13 juillet se tiendra le Conseil d'administration où cette question sera soulevée.

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.