chargement en cours
publicite

Un tableau de Derain exposé au musée Cantini restitué de René Gimpel

La Ville de Marseille a rendu aux descendants du résistant René Gimpel le tableau 'Pinède, Cassis' que le musée Cantini avait acquis en 1987.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 27/01/2021
Un tableau de Derain exposé au musée Cantini restitué

Ce mercredi 27 janvier, la Ville de Marseille a officiellement restitué le tableau 'Pinède, Cassis' d'André Derain peint en 1907 aux héritiers de René Gimpel. Ce collecteur d'art marseillais l'avait vendu dans des conditions troubles lors de la seconde guerre mondiale. "Cet homme a été un héros de la Résistance, engagé avec ses fils, dès la défaite de 1940" souligne Benoît Payan, le Maire de Marseille. Déporté parce qu'il était juif et résistant, ce sont ses héritiers qui ont contacté dès 2011 les musées de Marseille pour confirmer la spoliation, puis demander sa restitution.

Un tableau acquis en 1987 qui vaut plus de 10 millions d'euros

"Une oeuvre n'a de valeur que lorsqu'elle est mise aux enchères ou vendues, sa cotation s'élève à plusieurs millions d'euros, plus de dix millions d'euros certainement" affirme Benoît Payan. En 2017, lors d'une vente aux enchères, le tableau « Bateaux à Collioure » de Derain avait été adjugé à plus de 12 000 000€.

La ville ignorait tout de son origine. Elle l'avait acheté de manière tout à fait légale à un collectionneur marseillais en 1987. Le tableau était, jusqu'à aujourd'hui, exposé au Musée Cantini, qu'il a désormais quitté après une procédure judiciaire engagée en 2018 et remportée par les héritiers du collectionneur spolié.

Le Maire de Marseille a néanmoins fait le voeu que l'oeuvre puisse être à nouveau exposée dans ce musée, où une salle portera prochainement le nom de René Gimpel. Ce n'est, pour le moment, pas à l'ordre du jour.

Benoît Payan appelle également à faire un inventaire de toutes les oeuvres du patrimoine municipal dont l'origine pourrait être trouble et appelle les autres maires de France à faire de même: "Aujourd’hui 27 janvier, j’appelle solennellement tous les maires de France à s’engager résolument dans ce travail d’inventaire et de restitution car c’est notre devoir."

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.