chargement en cours

Couvre feu, attestations, fermeture des stations de ski, réouverture des commerces... Les principales annonces d'Emmanuel Macron

Le Président de la République a établi le calendrier de ce déconfinement. Tous les commerces vont rouvrir dès ce samedi, et les lieux de culture vont pouvoir accueillir du public dès la mi décembre. Il faudra attendre janvier pour les stations de ski.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 24/11/2020
Couvre feu, attestations, fermeture des stations de ski, réouverture des commerces... Les principales annonces d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a annoncé son calendrier pour la sortie du confinement de cet automne. Celui-ci se fera en trois étapes.

Dès ce samedi 28  novembre: la réouverture de tous les commerces

Réouverture des commerces et rayons 'non essentiels'

"Une nouvelle étape s'ouvre à partir du samedi 28 novembre matin ce qui ne va pas changer le confinement adapté et donc le système de l'attestation restera en vigueur car c'est ce qui nous a permis d'obtenir ces bons résultats, il faudra donc continuer à rester chez soi télétravail et quand c'est possible à renoncer aux réunions, rassemblements et tous les déplacements non nécessaires."

Le protocole sanitaire nouveau et plus strict doit être détaillé désormais par le gouvernement. Mais le président a précisé que tous les commerces devraient fermer à 21h au maximum.

La fin du rayon de 1km pour les promenades

"Les déplacements de promenade pour une activité physique en extérieur seront désormais permis dans un rayon de 20 km et pour 3h les activités extra-scolaires en plein air seront à nouveau autorisées."

Les cultes limités à 30 personnes

"Pour les cultes, les offices seront à nouveau permis dans la stricte limite de 30 personnes".

Les attestations toujours en vigueur

L'utilisation des attestations de déplacement ne sera pas supprimée avant le 15 décembre.

La culture de retour dès la mi-décembre

La seconde étape se fera le 15 décembre si les chiffres de contamination restent encourageants, et notamment la barre symbolique des 5000 contaminations par jour et celle d'une fourchette de 2500 à 3000 personnes en réanimation.

Un Noël en famille, sans limites de déplacement

"Le confinement pourra être levé, nous pourrons donc à nouveau nous déplacer sans autorisation, y compris entre régions et passer Noël en famille, il faudra au maximum limiter les déplacements inutiles et se retrouver, oui, mais j'en appelle votre sens des responsabilités. Il ne s'agira pas à coup sûr de vacances de Noël comme les autres".

Les activité extra-scolaires à nouveau autorisées

"les activités extra-scolaires en salle pour l'accueil des enfants durant les fêtes à nouveau autorisées avec des règles strictes."

La culture reprend du service

"les salles de cinéma les théâtres les musées pourront reprendre leurs activités toujours dans le cadre des protocoles sanitaires qui ont été négociés et un système d'horodatage permettra d'organiser les représentations en fin de journée".

Les représentations en soirée seront donc autorisées, au dela du couvre feu. C'était une demande forte de la part des acteurs culturels lors du premier couvre-feu. On pourra donc sortir d'une représentation au delà de la limite des 21h.

Attention cependant: "Les grands rassemblements, les événements festifs restent interdits". Le Président n'a cependant pas abordé la question des festivités de Noël et des differents marchés.

Les salles des fêtes et loisirs restent à l'arrêt

Les parcs d'attraction, salles des fêtes et parcs des expositions resteront fermés. 

Un couvre feu de 21h à 7h sauf pour Noël et le réveillon

"à partir du 15 décembre un couvre-feu de 21h à 7h du matin sera mis en place".

Deux exceptions sont cependant annoncées: pour les soirées du 24 et 31 décembre "pour partager ces moments en famille mais les rassemblements sur voie publique ne seront pas tolérés durant toute cette période où vous aurez un rôle central pour notre réussite collective, les réunions privées doivent au maximum limiter le nombre d'adultes ensemble dans une même pièce à un même moment et nous devons tous veiller à respecter les règles sanitaires entre nous pour protéger chacun"

Les stations vont rater les vacances de Noël

Le Président a affirmé qu'ils ne "serait pas raisonnable de les ouvrir" pour les vacances de Noël et envisager une ouverture début janvier.

Les restaurants et salles de sport dès le 20 janvier

Le président n'a cependant pas abordé la question des bars.

"L'étape suivante sera pour le 20 janvier en effet à cette date. Nous aurons le recul suffisant au retour des fêtes de fin d'année, vous savez il nous faut toujours une quinzaine de jours pour voir exactement les conséquences de la modification de nos comportements, c'est autour de 20 janvier que nous que nous pourrons alors prendre si cela est possible de nouvelles décisions de le nombre de contamination demeurant dessous de 5000 cas par jour. Les salles de sport et les restaurants pourront ouvrir et le couvre-feu pourrait être levé."

"les universités qui pourront reprendre les cours avec la aussi une présence physique de tous les élèves."

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.