chargement en cours

Marseille : Un recours en référé liberté sera déposé dès demain pour contester les mesures du gouvernement

Le Président de la Région Provence Alpes Côte d'Azur, Renaud Muselier a indiqué vouloir déposer dès demain un référé liberté pour contester les mesures prises par le gouvernement.

Publié par Redac . le 24/09/2020
Marseille : Un recours en référé liberté sera déposé dès demain pour contester les mesures du gouvernement

Depuis les annonces d'Olivier Véran hier, la grogne des élus marseillais se fait entendre ! Ce matin, Benoît Payant demandait au gouvernement de revoir sa position. Ce soir c'est au tour de Renaud Muselier, d'annoncer vouloir le retrait de des mesures actées et plus précisément de la fermeture des bars et des restaurants au centre des débats.

"Nous attaquerons demain toutes les mesures injustes sur la fermeture des bars et des restaurants." Renaud Muselier

Un recours en référé liberté sera déposé dès demain devant le Tribunal administratif de Marseille contre tout acte restreignant la liberté d'entreprendre, d'industrie et du commerce de façon disproportionnée.

Il demande par ailleurs au Ministre de la Santé de réduire la mesure de 15 jours à une semaine, si l'arrêté est applicable.

"A partir de maintenant, nous n'acceptons plus de nous taire." Renaud Muselier

Renaud Muselier a précisé avoir demandé à Michèle Rubirola, et Martine Vassal de s'unir en ce sens en signant une tribune. L'objectif ? "Montrer aux marseillais qu'ils ne laisseront pas Marseille et sa Métropole mourir" De son côté le Maire de Martigues demande à sa police municipale de tout simplement ne pas appliquer l'arrêté. Et de laisser par conséquent les bars et restaurants travailler. Benoît Payan, le premier adjoint de Marseille est sur la même longueur d'onde : "Notre police municipale a autre chose à faire que faire respecter cet arrêté que nous n'acceptons pas".