chargement en cours

Le Var et les Alpes Maritimes en zone de circulation active du virus

Le virus progresse sur tout le territoire mais certains départements sont plus touchés que d'autres. Le Var et les Alpes-Maritimes sont désormais en zone rouge.

Publié par Pauline . le 27/08/2020
Le Var et les Alpes Maritimes en zone de circulation active du virus

Ce matin, le Premier ministre Jean Castex prenait la parole pour faire le point sur la situation sanitaire. Lors de cette annonce, on apprend que le Var et les Alpes Maritimes sont désormais classés en zone rouge, de circulation active du virus.

"19 nouveaux départements inscrits en zone circulation active du Virus. L'épidemie regagne du terrain, c'est maintenant que nous devons intervenir massivement."

21 départements en zone de circulation active du virus

Le nombre total de départements classés en rouge est désormais de 21 incluant une large partie de la côte méditerranéenne dont les Bouches-du-Rhône, le Var, les Alpes-Maritimes et le Gard mais aussi l'Île-de-France et la Gironde.

Jean Castex annonce également que "nous devons nous doter de tous les moyens de nous protéger mais en continuant à vivre pour ne pas amplifier la crise économique et sociale" tout en confiant au préfet, le soin de prendre des mesures adaptées à chaque territoire comme cela a été le cas cette semaine dans les Bouches-du-Rhône.

"Les préfets préparent des plans pour que chacun puisse prendre des décisions adaptées à la situation locale."

Jean Castex précise également que dans ces 21 départements où le virus circule activement, les préfets peuvent généraliser le port du masque dans l'espace public comme cela à été fait à Marseille mais aussi prendre des mesures complémentaires. Il souligne tout de même que dans ces départements, les dérogations  pour les événements de plus de 5 000 personnes ne seront pas possibles.

Et le tour de France dans tout cela?

A quelques heures du départ du Tour de France de la ville de Nice, l'interrogation est forte alors que les Alpes-Maritimes sont en zone rouge avec notamment la présentation des coureurs à 18h30 sur la place Masséna de Nice.

Mais les propos se veulent rassurants" Il y a une différence entre les lieux de rassemblements un peu anarchiques, sans organisateur et les événements comme le Tour de France qui dispose d'un organisateur. Dès qu'il y a un organisateur, l'expérience montre que le contrôle est facilité, nous pouvons faire peser donc des obligations."

A ces propos Jean-Michel Blanquer ajoute :"Le tour de France doit être le signe que l'on doit continuer à vivre!"