chargement en cours

Les élucubrations d'un homme soudain frappé par la grâce

Publié par Sylvie B le 10/08/2020
Les élucubrations d'un homme soudain frappé par la grâce

Edouard Baer de retour sur les planches avec Les élucubrations d'un homme soudain frappé par la grâce. Ça se passe où ? à l'Anthéa. Quand ? les 1er et 2 avril, à vos agendas !

L’angoisse de l’acteur avant d’entrer en scène. Ce pourrait être le sujet. Celle qui étreint notre comédien et qu’il revendique comme « un coup de mou » ressemble à s’y méprendre à une attaque de panique. Quoi qu’il en soit, le voici qu’il fuit son rôle et surgit par mégarde dans la grande salle d’anthéa où l’attend un décor de bar.

Or, même en situation d’abandon de poste, un comédien est fait de la chair des mots et sans doute seuls les textes ont la capacité de le sauver et de le ramener sur le rivage. Alors dans la nuit de ce bar sans nom, de vieilles connaissances se manifestent, Boris Vian, Romain Gary, Charles Bukowski, André Malraux, Thomas Bernhard… et se mêlent à d’autres fantômes qui, apparemment sans lien, composent pourtant le panthéon personnel du comédien, appelons-le Édouard Baer.

- Texte, mise en scène Edouard Baer - avec avec Édouard Baer, Christophe Meynet ou Jack Souvant, Pat et Tito (en alternance)

durée 1h30

Infos/réservations : anthea-antibes.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.