chargement en cours
publicite

Marseille: la vente à emporter interdite dès 20h, mais les livraisons restent possibles

Un arrêté de la Ville de Marseille interdit depuis le 25 mars la vente à emporter de tous les commerces alimentaires dès 20h. Les drives et livraison à domicile restent autorisés sous condition.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 25/03/2020 - Modifié le 30/03/20 11:17
Marseille: la vente à emporter interdite dès 20h, mais les livraisons restent possibles

Depuis le 25 mars, il n'est plus possible de sortir pour aller chercher une pizza ou un kebab au coin de la rue ou même ailleurs dans la ville à partir de 20h: le Maire de Marseille a renforcé ses mesures destinées à lutter contre la propagation du coronavirus Covid-19. 

Jean-Claude Gaudin annonçait déjà le 24 mars la fermeture de tous les commerces alimentaires entre 20h et 6h (lire ici).

"l’ensemble des commerces alimentaires, y compris ceux pratiquant la vente à emporter, devront désormais cesser leur activité entre 20 heures et 6 heures du matin." Communiqué de la Ville de Marseille

En clair, l'ensemble des supermarchés, supérettes, magsins d'alimentation et alimentations de nuit, mais désormais aussi les snacks, camions-pizza, kebabs et autres points de vente de denrées alimentaires doivent être fermés dès 20h.

Deux exceptions restent possibles: les drives et les livraisons à domicile

L'objectif de l'arrêté est d'éviter de voir des personnes dans les rues à partir de 20h, et notamment les attroupements devant les commerces de vente à emporter. Mais deux exceptions existent:

Il est toujours possible de se faire livrer un repas via les services Uber/Deliveroo ou une pizza à domicile. Par contre, il est interdit d'aller les chercher soi même dans les commerces et restaurants. Les livreurs doivent être munis d'un justificatif de déplacement professionnel et il est recommandé d'appliquer des consignes strictes pour éviter les contacts ( paiement par avance, livraison devant la porte et départ du livreur avant l'ouverture de la porte par le client)

L'autre exception concerne les drives. Les restaurants et commerces alimentaires qui sont équipés "d’un point de retrait spécifique sur leur espace commercial privé  sont autorisés à rester ouverts pour servir les consommateurs dans leur véhicule sans en descendre."

Il faut donc que ce soit un réel drive, avec l'assurance de ne pas avoir de contact avec les clients et un parking ou voie spécialement aménagée. Certains fast-foods et restaurants dotés d'un parking sont en mesure de proposer ce type de service. En centre-ville, c'est donc impossible.

Mise à jour 30/03:  Suite à plusieurs remontées de restaurateurs faisant de la livraison à domicile et dont la police (nationale ou municipale) avait demandé à arrêter ce service. Nous confirmons à nouveaux nos informations recueillies auprès des services de la ville: la livraison à domicile reste autorisée à partir de 20h, en respect des conditions strictes de distanciation sociale et en gardant la devanture des restaurants fermée.

On en parle sur Frequence-sud.fr