chargement en cours

Spectacles, rénovation... Un nouveau propriétaire et de nouvelles ambitions pour le Château de la Barben

Le Château de La Barben vient d'être racheté par l'entrepreneur Vianney d'Alançon qui prévoit d'y investir 20 millions d'euros pour le rénover et y proposer des événements.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 12/02/2020
Spectacles, rénovation? Un nouveau propriétaire et de nouvelles ambitions pour le Château de la Barben

Depuis la fin décembre la famille Pons a cédé le Château de la Barben à Vianney d’Alançon. Cet entrepreneur, passionné d’histoire, a déjà transformé la Forteresse de Saint Vidal dans la Haute Loire. Des spectacles et visites y sont organisés, l’entrepreneur souhaite aussi y implanter un hôtel de prestige.

Pour la Barben, « Vianney d’Alançon nourrit un projet ambitieux de mise en valeur des lieux. Ce sont près de 20 millions d’euros de fonds privés qui sont investis ici. » Ce premier tour de table a été réalisé avec des associés privés. Ce montant pourrait être complété par un soutien des banques et pourquoi pas de subventions publiques puisque le château et les jardins sont classés. Mentionné pour la première fois en 1064, le Château de la Barben est le plus ancien château de Provence.

« La mise en tourisme du site devrait créer 150 emplois directs et générer autant d’emplois indirects. » souligne l’entrepreneur qui ambitionne pour son château « de devenir un pôle de valorisation de La Provence, à travers ses hommes et son histoire. »

« Le château de la Barben fait partie de l’histoire de la Provence. Mon souhait c’est qu’il revienne dans la lumière et soit le lieu d’expression de la culture provençale authentique dans toute sa diversité et sa richesse. Nous rêvons ce projet comme une grande et belle aventure humaine réalisée par les provençaux pour les provençaux. » Vianney d’Alançon

publicite

Un ambitieux chantier de rénovation

Les chantiers qui vont être lancés rapidement autour de trois objectifs: Ce sera tout d’abord un plan de sauvetage de ce monument millénaire avec d’importants travaux de rénovation du château afin de permettre de sauver des parties très endommagées et en péril, notamment des fresques du célèbre Marius Granet.

Le patrimoine naturel du site, avec ses 400 hectares, sera aussi au cœur du projet avec la volonté de préserver et développer les espèces florales et animales. Sachant que le Zoo de la Barben est géré différemment, par un autre propriétaire et ne fait pas parti du périmètre du projet.

Des spectacles historiques dès 2021

A l’image de ce qui se fait à Saint Vidal, Vianney d’Alançon compte organiser des spectacles de reconstitutions historiques d’envergure «pour raconter la Provence, ses racines, son histoire et ses grands hommes. » Les acteurs du tourisme et les habitants du territoire sont d’ailleurs appelés « à s’approprier pleinement le projet » et à construire ensemble ce nouveau départ du château.

Vianney d’Alançon espère une ouverture en 2021.

Crédit photo: Château de La Barben