chargement en cours

Le Cirque Éloize présentait Hôtel au Grand Théâtre de Provence

Après son Saloon et l'univers du Far-West américain, le cique Eloize était de retour pour poser ses valises au Grand Théâtre de Provence. Reportage.

Publié par Pauline . le 04/11/2019
Le Cirque Éloize présentait Hôtel au Grand Théâtre de Provence
Ce nouveau spectacle, baptisé Hôtel, se déroule comme là où son nom l'indique ! Les décors et l'ambiance désuète de l'endroit, ne sont pas sans rappeler le film The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson, bien qu'ici l'endroit soit… très, très animé. Les personnages, tous plus truculents les uns que les autres, font tourner la tête au maître d'hôtel, personnage fil rouge et comique de cette pièce. 
 
Les voyageurs et le personnel de cet hôtel se croisent et se recroisent en aimables politesses, sauts périlleux et autres acrobaties. Il se dégage de leurs figures une énergie qui semble aussi naturelle que magique. Dans ce monde étrange, tout devient possible, la corde lisse s'enroule et emporte une acrobate qui danse dans les airs, des balles de jonglage pleuvent sur scène, un bagage tombe amoureux d'une jolie valise rouge… Le rythme survolté de cet hôtel nous embarque enjoués dans un monde de voyages, de rêves et de rencontres. 
 
Comme toujours avec Éloize, la force du spectacle est aussi musicale. Les petites histoires du lieu nous sont contées par l'occupante du dernier étage et à sa voix se méle la musique jouée par les client de ce singulier établissement. 
 
Avec ce nouveau spectacle, une fois encore, le Cirque Éloize parvient à nous entrainer en conjuguant acrobaties, poésie, humour et musique.
 

Noémie ROUDAUT

Photos Didier PHILISPART