chargement en cours

Tourisme: ''un bon cru'' cet été dans les Bouches du Rhône

Les professionnels du tourisme s'estiment satisfaits de la saison estivale. La progression est de l'ordre de 5% dans les Bouches du Rhône.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 19/09/2019
Tourisme: ''un bon cru'' cet été dans les Bouches du Rhône

Il est toujours très difficile de connaître précisement le nombre de touristes qui sont venus cet été dans les Bouches du Rhône. Aucun indicateur précis ne permet de comptabiliser le public touristique précisément, mais Provence Tourisme, l'organisme départemental en charge du tourisme dispose néanmoins d'indicateurs fiables, comme les nuitées enregistrées dans les hôtels.

Sur la période mai-juin-juillet, 2.101.400 nuitées ont été enregistrées sur le département, soit une hausse de 5% par rapport à 2018 sur la même période.

C'est un score encourageant, car le mois de juillet, +4% sur les Bouches du Rhône, a été relativement médiocre dans de nombreuses régions françaises. Sur le département, les touristes français et étrangers sont en hausse, avec notamment le public américain en hausse de 14% et 7% pour les Italiens.

"C'est un bon cru" a ainsi souligné Danielle Millon, la présidente de Bouches du Rhône Tourisme. 

L'été 2019 a aussi vu l'arrivée de touristes russes. L'Ukraine et la Russie sont désormais des marchés prioritaires pour le secteur touristique, ainsi que le Canada dont une nouvelle ligne directe a été mise en place.

MPG2019 pour booster le tourisme

Parmi les raisons de ce succès, l'année de la gastronomie a certainement contribuée à sa mesure. Le grand événement de la Nuit Etoilée, fin juin sur le Vieux Port, a réuni 324.000 personnes sur trois jours, et ceci malgré l'annulation du feu d'artifice décidée par le préfet à cause de la canicule.

Un millier d'événements sont organisés cette année. 653 ont déjà eu lieu, avec de nombreux événements organisés durant l'été.

Ce n'est pas fini. Avec un objectif de renforcer les "ailes de saison", de nombreux événements sont organisés durant ce mois de septembre et en octobre. Et surtout, des temps forts vont être programmés durant la fin d'année, notamment un spectacle de clôture avec un grand feu d'artifice tiré depuis le Vieux Port le 13 décembre.

"96 communes sur 119 ont accepté de jouer le jeu autour de la gastronomie. C'est le début d'une belle aventure, pas une fin en soi. L'aventure va continuer les prochaines années" explique Martine Vassal, la présidente du Département, et désormais candidate à la mairie de Marseille.