chargement en cours

Rocca au BNM, le reportage

Une salle de spectacle transformée en ring, un public disposé autour de la scène prêt à voir un combat vous êtes ... au Ballet National de Marseille !

Publié par Pauline . le 14/02/2018
Rocca au BNM, le reportage

En cette fin de février Emio Greco et Pieter C. Scholten présentaient "ROCCA", si vous êtes amateur de danse et que ce nom vous semble familier, c'est normal ! A l'origine il y a "ROCCO", une création de 2011 présentée en 2013 dans la salle du Ballet National de Marseille (BNM), en remplaçant les danseurs par des interprètes féminines, les deux directeurs de la compagnie lui donnent une nouvelle couleur toute particulière ainsi que ce nouveau nom de "ROCCA".

Dans cette pièce pour quatre danseuses, dans un mélange de grâce et de violence, un premier duo s'affronte avec des mouvements rappelant les techniques de boxe anglaise. Puis un autre combat se déroule, plus extravagant celui-là, (mais que nous vous laisseront découvrir), entre deux autres danseuses dont la transformation, laisse peu à peu place à l'humain et aux sentiments.

"ROCCA", c'est donc un mélange de fantaisie, voire de folie, un quatuor féminin où des corps aussi sensuels qu’athlétiques dansent et se battent pour trouver leurs places.
Les différents tableaux nous laissent voyager à travers les relations humaines, entre passion et violence, entre amour et haine ... Une performance physique à même de faire transpirer le public grâce à sa proximité avec des interprètes puissantes.

Marine Romano et Didier Philispart