Connexion Requise
Connexion
rester connecté mot de passe oublié
Inscription
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

Le Festival Etang d'Arts est annulé

Publié par Julien Fontana le 18/05/2017
Le Festival Etang d'Arts est annul

La ville de Marseille a refusé à la dernière minute le Parc Borely au Festival d'Etang d'Arts. Prévu ce weekend, il est annulé.

A quelques jour du début de la 20ème édition du festival Etang d'Arts les organisateurs et la ville de Marseille n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur son organisation dans le Parc Borely comme les années précédentes. Installé ici depuis deux éditions, le festival avait alors vu sa fréquentation doubler, avec environ 15.000 personnes sur les deux journées en 2016.

Un rendez-vous décalé dans un premier temps

Cette édition 2017 accumule les couacs avec la ville de Marseille. Programmé initialement les 3 et 4 juin, le festival a déjà été décalé pour permettre d'organiser la Marseillaise des Femmes à ces dates. Alors que le dossier du festival avait été déposé mi-décembre, il apprend dans la foulée au printemps que cette course à pied souhaite utiliser le parc le même weekend. Si dans un premier temps, les deux événements se mettent d'accord pour cohabiter sur le même lieu le même weekend, assez rapidement la mairie demande au festival d'avancer ses dates aux 20 et 21 mai.

"Nous avons alors perdu la moitié de nos parties prenantes. L'équilibre financier de notre festival dépend des participants et des stands présents" explique Andrey Gromov  chef de projet du festival.

"Cette décision politique provoque chez nous, surprise, tristesse et déception.
L’art et la culture devraient être une des priorités de la ville de Marseille d’autant plus quand celles-ci se mettent au service de causes environnementales et sociales comme le Festival Etang d’Arts le fait." communiqué du festival

Puis finalement interdit de parc Borely

Alors que les différents services de la mairie comme les espaces verts et la police municipale avaient donné un avis favorable, l'association reçoit un courrier du cabinet du maire lui informant qu'elle ne peut plus disposer du parc Borely à 11 jours de l'événement.

Si officiellement aucune raison n'est invoquée, en off on tente deux explications pour justifier cette interdiction. Ce sont tout d'abord des enjeux de sécurité : Si l'événement répond aux critères exigés en terme de sécurité, l'état d'urgence et le risque élevé actuellement à Marseille auraient conduit à une prudence supplémentaire du côté de la ville pour ce "weekend sensible". L'organisation d'un tel événement en plein air nécessite un dispositif de sécurité adequat qui ressemble à celui d'une fan zone : lieu clos, contrôles aux entrées, agents de sécurité en nombre.

La seconde raison est bien plus subjective. La ville souhaiterait désormais limiter les événements dans le Parc Borely et le festival Etang d'Arts en a fait les frais. Une politique à géométrie variable puisque le carnaval, la Marseillaise des Femmes et le Mondial La Marseillaise y sont organisés cette année. Une politique confirmée par  Monique Cordier,  l’adjointe déléguée aux Parcs et Jardins qui interrogée par Marsactu confirme qu' "Il y a une volonté de diminuer les manifestations sur Borély, car le parc se dégrade. Le cabinet du maire l’a accepté et j’en suis heureuse."

Circonspect, l'équipe du festival ne comprend pas ces explications. "Je pense qu'il y a quelque chose d'autre" explique dubitatif Andrey Gromov.

Pas d'accord sur un Plan B

La ville dans son refus du Parc Borely proposait au festival de s'installer sur un autre parc. Avec 15.000 visiteurs en deux jours, les organisateurs ont donc cherché un parc répondant à leurs critères d'accessibilité et de capacité. Bagatelle, Longchamp et Pastré leur ont été refusé, les autres parcs de la ville ne leur convenaient pas.

Le festival espère revenir l'année prochaine pour sa 20e édition. Reste à savoir où.