chargement en cours

Interview - Oh! Tiger Mountain

Oh! Tiger Moutain sera en concert dans le cadre du Tour du Pays d'Aix. A cette occasion, Mathieu nous en dit plus sur sa musique.

Publié par Redac . le 25/11/2014
Interview - Oh! Tiger Mountain

On te l’a sûrement déjà demandé mais d’où vient le nom de Oh! Tiger Mountain ?

"Le nom du groupe vient d'un album de Brian Eno qui s'appelle "Taking Tiger Moutain". J'aime beaucoup la musique de Brian Eno. Même si ce n'est pas mon album préféré, j'aimais le titre de l'album, c'est un titre assez guerrier et le reste est venu un peu comme ça."

Comment qualifierais-tu ton style musical ? Folk ? Pop ? Soul?

"Mon style est un mix de tout. J’écoute beaucoup beaucoup de musique et je n'’applique pas forcément la recette d’un style particulier. Je prends un peu de tout, j’écris des chansons comme dans les années 60 et je les arrange ensuite avec un ordi.

Il y a un peu tout ce que j'écoute depuis tout petit, mais surtout du rock des années 60/70 que j’arrange. Mes amis me surnomment le « crooner de maintenant » ! Je trouve que ça colle bien. Des chansons des années 60, un ordinateur et un crooner des années 2000, c'est ça ma musique."

Comment composes-tu? As-tu des habitudes?

"Les chansons je les fais en un coup. Une idée passe et soit la chanson vient seule et je fais la structure et les mélodies, soit ça va me prendre deux ans pour la finir parce que ça ne  vient pas. Il n’y a pas d’entre-deux. Ce que je fais souvent aussi, c’est que je fais une première version en direct et ensuite je vais voir des amis pour qu’ils fassent ce que j’ai mal fait."

Pourrais-tu nous parler de ton dernier album "The start of whatever" ?

"C'est la première fois que je fais un disque en ayant conscience de ce qu’il se passe. Les chansons ont toutes été composées la même année. C’est la première fois aussi que je me fais vraiment aider en studio. Avant, je mixais tout tout seul et là je me suis fait aider par des ingé sons.

J’ai vraiment réussi à faire ce que je voulais faire et j’en suis hyper content. Ca aurait pu être un disque rétro-pop mais, avec ce qui a été utilisé, il est plutôt difficile à définir. Le son était très important pour moi et il y a aussi un truc qui fait que même si ce sont des chansons assez classiques elles s'incrivent dans le présent. On pourrait dire que c'est un disque « rétro-futuriste », car je ne suis pas nostalgique, enfin, je suis nostalgique d’un savoir faire mais pas d’une époque."

Tu pourrais nous parler de ton projet Husbands ? 

"Kid et moi avons joué ensemble pendant des années et avec Simon de Nasser, on se croisait beaucoup à la Friche. Les Nasser ont emménagé dans un petit studio derrière chez moi,on a commencer à traîner ensemble. Simon était oisif à ce moment là, il faisait des boucles, on en a parlé et ça a donné un album à 6 mains.

C'est un projet né par hasard où on a fait ce qu’on voulait. C’était un projet tout neuf donc on n’avait aucunes contraintes. Tout ce qu’on ne pouvait pas caler dans nos projets personnels on l’a mis là.

Chacun est venu avec son identité et je suis très fier de ne pas avoir un côté scène, un genre d'emblème qui nous caractériserait. Dans ce qu’on fait à Marseille, il y a plus d’éthique de travail qu'une vraie réflexion. "

Oh! Tiger Moutain - New Religion

Mathieu nous a promis un concert qui envoie! Si vous voulez le voir, rendez-vous le 4 décembre :