chargement en cours

Les Alpilles, balades nature

Inscrit à l’inventaire des sites remarquables pour sa richesse paysagère et patrimoniale, le massif des Alpilles est également reconnu pour l’exceptionnelle richesse de son milieu naturel tant au niveau de sa faune que de sa flore.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 05/04/2007 - Modifié le 12/08/16 12:00
Les Alpilles, balades nature
Accès Massif Alpilles

Faune et flore à voir dans les Alpilles
L’intérêt des Alpilles est double car lié à la fois au degré de rareté des espèces et à la richesse des peuplements. Parmi cette faune exceptionnelle on peut notamment citer l’aigle de Bonelli, le vautour Percnoptère, le faucon Crécerellette, le hibou Grand-duc.
Les Alpilles sont surtout le paradis de la chiroptérologie, l’occasion de croiser un grand rhinolophe euryale ou le fameux murin à oreilles échancrées...
Et si vous n’avez rien compris à cette phrase, c’est normal ! Les chiroptères sont tout simplement des chauves souris, et les Alpilles en recensent 19 parmi les plus remarquables de la planète.

Au total, ce sont 124 espèces de vertébrés protégés qui sont représentées sur le massif.

Par ailleurs, le massif des Alpilles est le premier massif forestier des Bouches-du-Rhône, avec une forêt méditerranéenne couvrant une superficie de 19 000 ha. On y trouve de nombreuses espèces endémiques provençales, comme par exemple l’Ophrys splendida, une variété d’orchidée.

Au cœur de la Nature, notre sélection de sites à découvrir :

Le Vallon de la Lèque, pour son immense forêt
Envie de rentrer en communion avec Dame Nature ? Il vous suffit de grimper au dessus de la falaise, sur le versant ouest du vallon, pour admirer une vaste forêt de pins d’Alep et de pins maritimes. Dans ce vallon, fruit d’une gestion forestière qui débute en 1840, règnent génévriers de Phénicie, pistachiers térébinthes, cistes cotonneux, buplèvres ligneux, et autres romarins aux noms parfumés… Un océan de verdure offert à perte de vue !

Comment y aller ?
D’Arles, gagner Fontvieille (D17). Au rond-point, à la sortie du village, prendre à gauche le D82c jusqu’au carrefour de la D33a. Le chemin de la Lèque est en face.

L’info en plus
Un parcours un peu sportif sur le même site, longe le pied de la falaise ouest par une petite sente qui laisse le balisage jaune sur la droite de la grotte. Une balade parmi les fourrés de chênes verts et de salsepareille traverse des chaos rocheux et offre des aperçus saisissants sur les formes d’érosion.

Les « Caisses de Jean-Jean », pour les plus sportifs
Amateurs d’escalade, à vos baudriers ! Ici, un faisceau de dalles rocheuses se dressent vers le ciel… un royaume pour les varappeurs.
Mais pas d’inquiétude, il y en a pour tous les niveaux et chacun peut grimper à son rythme sur les rochers parsemés d’ajoncs, de pistachiers et de romarins. Récompense ultime : la paroi limite une prairie verdoyante conçue pour une sieste sans soucis… Après l’effort, le réconfort !

Comment y aller ?
Quitter Arles par le nord en direction de Fontvieille (D17). Atteindre Mouriès où l’on bifurque à gache vers Eygalières (D24). Dans l’Hauture, filer tout droit vers Servanne. Atteindre le carrefour de Maussane. Stationner peu après à droite.

Les Opies, pour le panorama
Cette dent excentrée à l’est des Alpilles dominant toute la chaîne, c’est la pointe des Opies à 498 mètres d’altitude. Au sommet, le coup d’œil sur la Provence vaut le détour. Des marais de Camargue à la steppe de Crau, en passant le Ventoux et sa calotte blanche… un panorama sublime !

Comment y aller ?
D’Arles gagner de village d’Aureille par la D17. Stationner près du cimetière.

Les grottes de Calès
Une balade ludique pour toute la famille !
Découvrir le reportage

Balades et loisirs, Pour traverser les Alpilles, vous êtes plutôt ULM, cheval ou VTT ?

Les Alpilles vues du ciel
Survoler les Alpilles en ULM pour 1h30 de vol et observer autrement le relief torturé, la faune et la végétation du massif.

Comment s’y rendre ?
De Marseille, gagner Salon-de-Provence et poursuivre vers Arles par l’autoroute. Sortir en direction d’Eyguières (D569), l’aérodrome est fléché peu après vers la gauche.

Plus d’infos :
Aéroclub Nostradamus :
04.90.53.06.52

Activités équestres – Les Alpilles à cheval
« La Meynaude » propose des promenades et randonnées de plusieurs jours, avec gîtes d'étape équestre ou pédestre.

Isabelle et André MASSARD
Route de Servannes
13890 Mouriès
+33 (0)4 90 47 69 26 ou (0)6 80 24 91 02

Les chemins de Provence Prestige
Il est une façon originale de découvrir la Provence, son patrimoine, sa culture et ses artisans. En parcourant les chemins de Provence Prestige. Ateliers de dégustation, stages de cuisine, expositions, balades dans les Alpilles, visites de musées ou de moulins à huile… Un programme à découvrir tout au long de l’année.

Renseignements sur le site :
www.provenceprestige.com

Les balades à VTT
De la petite boucle familiale au parcours physique et technique réservé aux sportifs, traverser les Alpilles à VTT est un véritable plaisir. Visiter les Baux à vélo par le Val d’Enfer ou par les Calans ; découvrir les « Lunettes de Van Gogh » ; traverser la Montagnette... des balades sauvages et passionnantes allant de 1 à 22km selon l’itinéraire choisi. Ca sent bon la Provence sous vos pneus!

Les Alpilles
Au coeur de la Provence, bienvenue dans le massif des Alpilles, le dernier parc naturel régional de la région PACA !
Les Alpilles

Les Alpilles, balades nature
Faune, sentiers, forêts, rochers... Le terrain de jeu idéal pour les amoureux de la nature !
Les Alpilles, baldes nature

Les Alpilles, le patrimoine historique
Des romains au temps des châteaux forts, le patrimoine des alpilles est passionnant à découvrir.
Les Alpilles, le patrimoine historique

Les Alpilles, de l'art et des écrivains
Alphonse Daudet, Frédéric Mistral, Van Gogh... Les Alpilles une terre d'inspiration.
Les Alpilles, de l'art et des écrivains

Les Baux de Provence
Un des villages les plus typiques de Provence, Les Baux sont incontournables dans les Alpilles.
Les Baux de Provence

Pratique
Toutes les infos et références bibliographiques pour réussir votre balade !
Pratique

Dossier réalisé par Sonia Mestre et Jean-Baptiste Fontana