chargement en cours

La victoire de l'OM en Coupe de la Ligue annulée ?

Les marseillais ont sûrement fait la fête pour rien ce dimanche. Bordeaux demande l'annulation du match car le calendrier européen n'a pas été respecté par la ligue.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 31/03/2010 - Modifié le 01/04/10 06:46
La victoire de l'OM en Coupe de la Ligue annulée ?

La gueule de bois risque d'être à la hauteur de la fête... La victoire de Marseille ce samedi en Coupe de la Ligue a de forte chances d'être remise en cause. Les Bordelais ont trouvé une faille dans le réglement du foot européen : Il doit impérativement y avoir minimum 72 heures entre deux matchs de compétition. Hors, avec le passage à l'heure d'été, les Girondins n'ont en eu que 71 heures de récupération, entre samedi soir 21h et mardi soir 21h. Ce qui n'est pas le cas de Lyon qui a joué samedi à 17h.

C'est l'avocat Anglais, spécialiste du foot européen, Maître Fisherman qui aurait soufflé la faille au staff bordelais pendant la mi-temps du match de samedi. On comprend désormais mieux la réaction de Laurent Blanc, lors de la deuxième mi-temps du match : En faisant sortir ses deux meilleurs joueurs, il espérait maximiser ses chances pour la Champion League. Mais après leur nouvelle défaite face aux Lyonnais, les Bordelais, en mauvais perdants, cherchent à tout prix à rebondir. Cet avocat, a l'habitude des coups tordus du foot, il y a deux ans déjà, il avait réussi à faire condamner un arbitre tchèque qui avait humilié un joueur en le sifflant à tort.

Le réglement de l'UEFA est à l'avantage des Bordelais : l'article 7.2.3 stipule clairement qu'"un délai minimal de 72 heures devra être respecté entre le coup d'envoi de deux matches de compétition (...) A défaut, l'annulation de la rencontre la plus anterieure pourra être prononcée par le tribunal administratif du sport". Laurent Blanc, a indiqué qu'un recours serait déposé d'ici la fin de la semaine, la décision du tribunal devrait être connue d'ici la fin de la semaine prochaine.

Face à la joie de ses supporters, l'OM a bien du mal à se résoudre ce matin à ce scénario. D'ailleurs, ni le club, ni la ville n'ont souhaité commenté ce recours. Intérrogé par nos confrères de La Provence, Jean-Claude Dassier est resté mué comme une carpe sur ce sujet, se contentant d'un modeste et ambigu "Ce n'est pas terminé". Après 17 longues années sans titre, la déception serait immense pour les Marseillais de voir leur victoire en Coupe de la Ligue tomber à l'eau de la sorte.

> L'interview de Jean-Claude Dassier sur La Provence

> Le site internet de Maître Fisherman ( en Anglais)