chargement en cours

Voici comment réserver pour accéder à la Calanque de Sugiton cet été

Pour la première fois, il va falloir réserver pour accéder à un site naturel dans un Parc National français. Face à l'hyperfréquentation de la calanque de Sugiton et des Pierres Tombées, seuls 400 personnes pourront y accéder quotidiennement, avec une réservation gratuite réalisée les jours précédents.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 18/05/2022
Voici comment réserver pour accéder à la Calanque de Sugiton cet été

La calanque de Sugiton est l'une des plus belles du Parc National des Calanques, mais aussi l'une des plus petites.

Située en contrebas du massif, comme la plupart des calanques, les visiteurs s'y retrouvent avec un effet d'entonnoir: La belle surprise naturelle se transforme souvent en déception en découvrant un site surfréquenté sans avoir de réelle alternative, si ce n'est de marcher des heures pour trouver un autre site.

publicite

Pourquoi faut-il réserver pour accéder à un site naturel ?

La petite calanque de Sugiton a vu sa fréquentation exploser ces dernières années, notamment après les périodes de confinement. En été, sa fréquentation peut atteindre 2500 personnes par jour, ce qui engendre des dégâts pour la nature et un réel inconfort pour les visiteurs. Côté écosystème, l’hyperfréquentation conduit à une forte érosion des sols. Les racines des pins sont à l’air libre et les plantes n’arrivent plus à se régénérer.

Le sol est fortement érodé en raison du passage successif de nombreux visiteurs / © Zacharie Bruyas, Parc national des Calanques

Côté public, une trop forte fréquentation augmente les risques d’incivilités et pose aussi des questions de sécurité sanitaire à plusieurs niveaux : déchets, risques incendies et évacuation, qualité des eaux de baignade...

"Il y avait urgence à agir pour préserver la calanque" reconnaît François BLAND, le Directeur du Parc National des Calanques. 

La décision a été prise de limiter l’accès au site les 26 juin, 3 juillet puis du 10 juillet au 21 août.Désormais, seules 400 personnes seront autorisées chaque jour dans cet espace de 9,5ha environ.

L’entrée reste gratuite, c’est un engagement du Parc National, mais il faut réserver en amont.

Comment réserver une entrée dans la calanque de Sugiton?

Les futurs visiteurs de la calanque sont invités à se connecter sur le site www.calanques-parcnational.fr pour accéder au formulaire de réservation. Tout ceci est gratuit.

La réservation est ouverte trois jours avant la visite et jusqu’à 18h la veille. Au-delà, il ne sera plus possible de réserver. Il ne sera donc pas possible d’effectuer des réservations de dernière minute ou de tenter de demander une entrée au niveau des points de contrôle situés à l’entrée de la calanque.

On peut réserver jusqu’à 5 personnes à chaque fois, et si besoin, répéter l’opération pour les familles ou groupes plus nombreux. Le système prévoit de plafonner l’accès à 8 visites maximum par personnes durant l’été.

Attention: en cas de risque incendie fort, c'est-à-dire avec fermeture du massif des calanques, la réservation sera automatiquement annulée et il n’y aura pas de priorité pour réserver les jours suivants.

Accès Massif Calanques

Une fois la réservation effectuée sur le site du Parc National, les visiteurs recevront un QR code à télécharger et à présenter aux points de contrôle. En cas de problème de réseau, ce qui est fréquent dans certaines zones du parc, les agents de contrôle disposeront tout de même de la liste des personnes inscrites.

Chaque réservation est valable pour une journée entière.

Il n’est pas prévu de réservation pour une courte période, ou un système qui permettrait d’accéder à la calanque quand le nombre de visiteurs baisse, durant l’après-midi par exemple.

Quels contrôles ?

On peut accéder à la calanque de Sugiton et celle des Pierres Tombées ( site naturiste juste à proximité) par deux sentiers : la piste forestière principale qui part de Luminy et le col de Sugiton, ainsi que le sention du littoral qui part de Sormiou.

Il y aura donc deux points de contrôle aux entrées des sites. En amont, et pour éviter que des personnes descendent en bas de la calanque sans leur ‘permis de visite’ et soient refoulées, des agents et une signalétique informeront les visiteurs de ces nouvelles conditions d’accès.

Zone concernée par la limitation d'accès

Pour les personnes qui auraient resquillé en accédant à la calanque par un chemin alternatif, des contrôles seront effectués par les agents assermentés du parc, ainsi que la police. Une amende de 68€ pourra être dressée. Enfin, les personnes accédant par la mer en canoë ou à la nage au site pourront s’y arrêter mais ne seront pas autorisées à rester sur la terre ferme de manière prolongée.

Photo © Zacharie Bruyas, Parc national des Calanques

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.