chargement en cours

Des choses vraies qui font semblant d'être des faux-semblants

Du 13/11/2021 au 13/02/2022 - Marseille - Friche Belle de Mai - 7 °
31 km/h
Publié par Pauline . le 03/11/2021
Des choses vraies qui font semblant d?être des faux-semblants

Le Centre Wallonie-Bruxelles propose une exposition collective qui rassemble treize plasticien·n·es. Bas-reliefs, sculptures, installations, vidéos, photos et performances... à découvrir à la Friche la Belle de mai du 13 novembre au 13 février.

Avec les artistes : Carlotta Bailly-Borg, Feiko Beckers, Nicolas Bourthoumieux, Sarah Caillard, Douglas Eynon, Gaillard & Claude, Jacques Lizène, Selçuk Mutlu, Ria Pacquée, Olivier Stévenart, Charlotte vander Borght, Loïc Vanderstichelen.

Michel François, commissaire de l’exposition :

« Des choses vraies qui font semblant d’être des faux-semblants ». Cette phrase de Michel Foucault m’a fait penser à la perception abstraite que l’on peut avoir de son corps. Elle s’adapte à ce projet d’exposition de Centre Wallonie-Bruxelles qui m’a invité à réunir des artistes belges « émergents ».

Au risque de décevoir, je pense pour ma part qu’il n’y a pas de véritable identité belge. Si ce n’est sans doute celle d’être assis entre deux chaises : deux langues, deux cultures, deux politiques, deux économies… J’ai donc invité des artistes qui me semblaient « assis entre deux chaises ». Et c’est vrai que ce n’est pas commode d’être assis dans le vide. Dans cette posture, difficile d’envisager une quelconque “émergence”… Les artistes vivant en Belgique ont peut-être mieux que d’autres la capacité et la sensibilité de représenter ce corps, social et physique, instable et fragilisé.

Lorsqu’on est, de fait, le cul par terre, pour masquer le ridicule, il vaut mieux faire comme si on faisait semblant d’être par terre.

Le grand art consiste alors à faire semblant de faire semblant d’être par terre.

Au-delà de cette pirouette contextuelle, on peut constater que les œuvres produites pour cette exposition témoignent chacune à leur façon d’une certaine incommodité du corps : non séducteur, fantomatique, aveugle, emberlificoté, trafiqué, contraint par l’outil de travail, ridicule ou simplement maladroit.

agenda
Du 13 novembre 2021 au 13 février 2022
L'après-midi du mercredi au dimanche >
Tarif
de 0 à 5€
Connectez-vous pour voir vos amis qui veulent y aller.
Je veux y aller !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.